Numéro 1/2012 | BULLETIN@UNEVOC.UNESCO.ORG
Bulletin No. 20
1 Éditorial
2 Présentation: Shyamal Majumdar
3 Actualités
4 Le Reseau UNEVOC
5 Ressources
6 UNEVOC e-Forum
7 En visite à l'UNEVOC

1 Éditorial

Éditorial
Bulletin UNESCO-UNEVOC 20

2012 est pour l’UNESCO-UNEVOC une année pas comme les autres, puisque nous célébrons notre 10e anniversaire. Depuis sa création, l’UNEVOC met tout en œuvre pour aider tous les pays à améliorer l’enseignement et la formation techniques et professionnels (EFTP); il a mis en place le Réseau UNEVOC, qui regroupe actuellement plus de 289 Centres dans 167 pays. Nous annonçons à cette occasion la parution d’une publication spéciale anniversaire et l’organisation d’une manifestation spéciale anniversaire au cours de l’année. Ne manquez pas de suivre de près le site web de l’UNEVOC pour en savoir plus sur les célébrations.

2012 est aussi l’année du "Troisième Congrès international sur l’enseignement et la formation techniques et professionnels", qui se déroule à Shanghai, Chine, du 13 au 16 mai. Le congrès constituera pour les praticiens, experts et décideurs du monde entier une exceptionnelle plate-forme mondiale de mise en commun des connaissances et de réflexion sur l’avenir de l’EFTP; il représente un nouveau jalon capital de la coopération internationale après l’important congrès de Séoul, qui s’était déroulé en République de Corée en 1999.

L’EFTP a connu ces dernières années un regain d’intérêt de la part de la communauté internationale, tandis que de plus en plus les États membres de l’UNESCO faisaient état de l’impératif vital de développer chez eux l’EFTP. En même temps, l’aspect de la durabilité et le concept des économies et des sociétés vertes sont devenus des éléments centraux de l’agenda international. Il y a énormément à faire pour concilier les aspirations concurrentes de développement économique dans un monde confronté de façon croissante au changement climatique, à l’insécurité énergétique et à la pénurie écologique. La priorité accordée dans le monde entier au développement vert montre qu’il faut que l’EFTP se consacre de manière plus systématique à ces préoccupations. Soucieux de donner à l’écologisation de l’EFTP la place qui lui revient, l’UNEVOC a engagé la mise en place d’un groupe de travail interagences qui se consacrera à cet enjeu capital d’ampleur mondiale.

L’UNEVOC s’est mobilisé pour optimiser la mise en œuvre de ses capacités internes en s’attachant à renforcer le Réseau UNEVOC, en assurant un développement des capacités dans le domaine de l’EFTP, en renforçant la mise en commun des connaissances et le développement de la communauté en ligne. L’UNEVOC propose désormais un centre de gestion équipé d’une borne interactive qui connecte les membres du Réseau UNEVOC du monde entier. Et comme la communauté mondiale du e forum, qui déjà rassemble plus de 2.300 membres, continue de croître, l’UNEVOC a introduit des discussions encadrées visant à promouvoir des débats centrés sur les thèmes cruciaux du développement de l’EFTP. Parallèlement, l’UNEVOC agit en étroite coopération avec le Siège de l’UNESCO, à Paris, pour harmoniser ses activités, et consacre d’importants efforts au renforcement des partenariats et des collaborations avec toutes les parties prenantes.

Nous avons le plaisir de vous présenter le numéro 20 du Bulletin du Centre international UNESCO-UNEVOC pour l’enseignement et la formation techniques et professionnels. Doté d’une nouvelle présentation, le Bulletin s’attache à informer sur les activités récemment menées par le Centre.

Cordialement,

Shyamal Majumdar

Directeur de l’UNESCO-UNEVOC


2 Présentation: Shyamal Majumdar

Présentation: Shyamal Majumdar

L’UNESCO-UNEVOC salue son nouveau Directeur, M. Shyamal Majumdar. M. Majumdar, qui est originaire de l’Inde, a été Directeur général du Colombo Plan Staff College for Technician Education (CPSC), une organisation intergouvernementale de développement des ressources humaines dans la région Asie-Pacifique basée à Manille, Philippines, avant de rejoindre l’UNESCO.

M. Majumdar a œuvré en tant qu’expert en EFTP à divers titres. Il est intervenu dans les travaux des bureaux de l’UNESCO à Bangkok, à Beijing et au Caire, de la GTZ et d’InWEnt (constituant désormais ensemble la GIZ), de l’Organisation pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), de la Banque asiatique de développement (BAD) et de l’Institut de la Banque asiatique de développement (ADBI), de même que de la Banque mondiale. En étroite collaboration avec diverses institutions gouvernementales et divers instituts techniques de la région Asie-Pacifique, d’Europe, du Moyen-Orient et des USA, il a fait l’apport de son expertise et de son expérience des domaines suivants: enseignement et formation techniques et professionnels (EFTP), formation des enseignants de disciplines techniques, technologies de l’information et des communications (TIC), management total de la qualité, écologisation de l’EFTP et cadres de certifications pour l’assurance de la qualité dans l’EFTP, pour mener toute une gamme de programmes et projets divers dans le secteur de l’éducation.

M. Majumdar a été professeur et Directeur du Département de sciences et génie informatiques à l’Institut national de recherche et de formation des enseignants techniques de Kolkata, en Inde, d’où il est originaire. Il est titulaire d’une licence d’électronique et de génie des télécommunications, d’une maîtrise en génie des télécommunications et d’un doctorat d’informatique éducative.

M. Majumdar a reçu diverses distinctions internationales pour ses contributions à l’EFTP, parmi lesquelles le International Partnership Award de l’UNESCO-UNEVOC, le TVET Leadership and Quality Award du CPSC de même que le Valued Supporter Award de l’IVETA. Il a par ailleurs reçu une quarantaine de citations et attestations internationales et nationales en récompense de ses contributions professionnelles et académiques et de son engagement personnel et professionnel, notamment de la part du Président de l’Association américaine d’enseignement et de recherche en éducation (AVERA), du Président de l’Association internationale pour l’enseignement et la formation professionnels (IVETA), de l’ancien Directeur de l’UNESCO-UNEVOC, du Président du Service du DRH en Corée, du Directeur du secrétariat de l’Organisation des ministères de l’éducation des pays du Sud-Est asiatique (SEAMEO) et de divers pays.

Contact

s.majumdar(at)unesco.org

Phone: +49 228 8150 100


#Haut
3 Actualités

Construire des compétences pour le travail et la vie
3e Congrès international sur l’EFTP, Shanghai, Chine, 13-16 mai 2012



Le premier Congrès international sur l’EFTP, en 1987 à Berlin, et le Deuxième Congrès international sur l’EFTP qui s’est tenu en 1999 à Séoul, République de Corée, avaient représenté des jalons pour la communauté internationale de l’EFTP. Dans la continuité de ces événements capitaux et conformément à la Stratégie de l’UNESCO pour l’EFTP approuvée par l’Assemblée générale de l’UNESCO en 2009, le Troisième Congrès international sur l’EFTP a été organisé pour dresser un bilan des développements intervenus depuis Séoul, cerner et discuter les défis actuels et futurs auxquels le sous-secteur de l’EFTP doit faire face et rechercher des solutions adéquates, aider à mieux comprendre comment l’EFTP contribue au développement durable et mettre en commun les connaissances pour améliorer cette contribution, inspirer les perspectives de coopération internationale dans ce domaine et définir les orientations stratégiques des actions à mener et de l’appui à apporter à l’EFTP au niveau national, régional et international.

L’UNESCO a organisé le congrès en collaboration avec l’Organisation internationale du travail (OIT), l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), la Banque mondiale et l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), de même que la Fondation européenne pour la formation (ETF), la Banque asiatique de développement (BAsD), la Banque africaine de développement (BAfD) etl’Association pour le développement de l’éducation en Afrique (ADEA).

Le congrès a constitué une formidable tribune mondiale où près de 800 praticiens, experts et décideurs du monde entier ont pu s’informer mutuellement et réfléchir ensemble sur l’avenir de l’EFTP. Lors du congrès, Mme Irina Bokova, Directrice générale de l’UNESCO, a déclaré que "trop peu de jeunes et d’adultes acquièrent les compétences, les connaissances et les attitudes dont ils ont besoin pour trouver un emploi décent sur un marché du travail maintenant en rapide évolution et où l’aptitude à apprendre et à s’adapter est essentielle. Il s’agit là partout d’une préoccupation politique de tout premier plan, et elle nécessite des politiques concertées."

Le congrès, qui s’est étendu sur trois jours, a vu se dérouler diverses séances plénières et spéciales et tables rondes consacrées à une vaste gamme de projets liés au développement mondial de l’EFTP. Parallèlement aux activités principales, Microsoft a organisé l’Education Leaders Forum, réalisé conjointement par l’UNESCO, l’UNESCO-UNEVOC, Microsoft, Nokia, Promethean et l’Université ouverte et qui a réuni décideurs, experts et représentants de l’industrie technologique pour un débat régional sur les opportunités et les enjeux des TIC et de l’EFTP.

Le jeudi 17 mai 2012 s’est tenue une réunion post-congrès qui a rassemblé une vingtaine de Centres UNEVOC du monde entier pour une réunion spéciale du Réseau UNEVOC. Lors de cette réunion, les représentants des Centres UNEVOC ont examiné ensemble comment favoriser et promouvoir encore le développement des systèmes d’EFTP dans les États membres de l’UNESCO, comment développer les capacités des Centres UNEVOC et des praticiens de l’EFTP qui en relèvent afin de mieux desservir la communauté de l’EFTP, et comment diffuser connaissances, savoir-faire et compétences grâce aux bonnes pratiques et aux innovations dans l’EFTP.

Le congrès devrait aboutir à une nouvelle vision de l’EFP, celle d’une option de formation de haute qualité. Il générera par ailleurs des orientations concernant les domaines où dialogue politique et renforcement des capacités constituent un impératif pour les États membres au niveau national, régional et international.

[http://www.unevoc.unesco.org/fileadmin/user_upload/docs/Shanghai_Consensus.pdf Shanghai Consensus: La déclaration finale du Congrès]

Hyperliens

UNESCOPRESS

Document de travail principal

Site web du 3e Congrès sur l’EFTP

Interview vidéo avec Qian Tang, Sous-Directeur général pour l’éducation



Concours photo: le travail a bien des visages.
La galerie des clichés gagnants du concours photo de l'UNESCO-UNEVOC est maintenant en ligne. Sur des centaines de contributions, ce sont 54 clichés qui ont été retenus. Ils figureront dans la publication spéciale qui paraîtra en 2012 à l'occasion du 10ème anniversaire de la création du Centre international UNESCO-UNEVOC.
http://www.unevoc.unesco.org/photocompetition2012



L'EFTP dans les situations de post-conflit et de post-catastrophe


Conférence en ligne, 16-30 avril 2012

Nous avons le plaisir de vous annoncer que le deuxième débat encadré aura lieu sur le e-Forum de l’UNEVOC du 16 au 30 avril 2012. Il aura lieu en anglais. Vous pouvez cependant envoyer vos contributions en français et nous nous efforcerons de les traduire et les poster dans les plus brefs délais.

Ce débat aura pour sujet l’EFTP dans les situations de post-conflit et de post-catastrophe. L’UNESCO a reconnu l’éducation dans les situations d’urgence comme une priorité pour nos sociétés fragiles. L’enseignement et la formation techniques et professionnels (EFTP) peuvent constituer un outil utile et efficace pour apporter aux peuples les compétences dont ils ont besoin pour vivre dans la non-violence et se protéger de l’exclusion. Les compétences techniques et professionnelles ont un rôle important à jouer dans la réinsertion des anciens combattants dans la société, dans la reconstruction des infrastructures endommagées par la guerre et les catastrophes naturelles, dans l’assistance aux familles et aux communautés pour qu’elles puissent rétablir leur économie et accroître leur participation active dans la société.

Nous sommes heureux de vous informer que Mme Karina Veal, experte dans le domaine de l’EFTP dans les situations de post-conflit et de post-catastrophe, animera la discussion. Mme Veal s’emploie de manière générale à accroître la pertinence, la qualité et l’efficacité du développement des compétences dans les secteurs formels et non-formels – avec un intérêt particulier pour les défis des pays en situations de post-conflit/post-catastrophe. Dernièrement, elle a été chargée de soutenir les améliorations faites en EFTP au Népal pour aider à la réintégration des jeunes ex-combattants maoïstes.

Nous faisons un appel particulier aux personnes qui vivent dans des états fragiles pour qu’elles apportent leur contribution à cette discussion, à partir de leurs expériences personnelles et institutionnelles. A la suite des discussions, nous ferons un résumé des principales recommandations que nous partagerons avec tous nos membres.

Nous attendons de recevoir vos contributions dans ce débat qui promet d’être très riche et porteur. Vous pouvez vous inscrire au débat en remplissant le formulaire suivant : http://www.unevoc.unesco.org/form1.php?id=-1&fita=vcpost.

Vous trouverez de plus amples informations sur le débat sur le lien suivant (en anglais): http://www.unevoc.unesco.org/virtual-conference/.



Écologisation de l’EFTP et développement des compétences
Première réunion du groupe de travail interagences
Bonn, Allemagne, 10-11 avril

Les 10 et 11 avril 2012, l’UNESCO-UNEVOC a accueilli à Bonn, Allemagne, la première réunion du groupe de travail interagences sur l’écologisation de l’EFTP et le développement des compétences. Ce groupe de travail avait été mis en place, suite à une suggestion présentée lors de la réunion du groupe de travail interagences sur l’EFTP tenue à Genève en décembre 2011, pour réunir les agences internationales et les parties prenantes afin qu’elles s’attaquent aux problèmes du développement durable nécessitant une action coordonnée. Cette première réunion visait à permettre aux agences intéressées d’étudier les possibilités de mise en place d’un groupe de travail interagences dans le contexte de l’EFTP et du développement durable, et de réfléchir ensemble à la raison d’être, à la mission et aux objectifs, à la composition et au champ d’action d’un tel groupe de travail interagences face aux priorités définies par l’ONU et à son agenda du développement.

Huit agences ont pris part à la réunion: la Banque asiatique de développement(BAD), le Centre européen pour le développement de la formation professionnelle (Cedefop), la Fondation européenne pour la formation (ETF), l’Organisation internationale du travail (OIT), l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), l’UNESCO-UNEVOC, l’Institut des Nations Unies pour la formation et la recherche (UNITAR) et la Commission économique des Nations Unies pour l’Europe (UNECE). Tandis que les représentants du Cedefop, de l’ETF, de l’OIT et de l’UNESCO-UNEVOC prenaient part en personne à la réunion, ceux de l’OCDE, de l’UNITAR et de l’UNECE y ont participé par visioconférence Skype, la BAD intervenant dans les discussions par messages électroniques.

À la suite des exposés de présentation, les discussions ont porté sur divers aspects liés à l’écologisation de l’EFTP et au développement des compétences. Les participants ont unanimement considéré que la coopération entre les agences devrait viser à renforcer le rôle de l’EFTP et son processus de réforme à l’appui du développement durable grâce à la mise en place d’un groupe de travail sur l’EFTP pour le développement durable, constituant l’un des sous-groupes du groupe de travail interagences sur l’EFTP.

Documents

Brochure d'information



EFTP et développement des compétences en Afghanistan
L’UNEVOC accueille une réunion d’experts à Bonn, Allemagne, 12-16 mars 2012

Du 12 au 16 mars 2012, une réunion d’experts sur la promotion du renforcement des capacités en matière d’EFTP et de développement des compétences en Afghanistan s’est tenue au Centre international UNESCO-UNEVOC à Bonn, Allemagne. Le Centre a eu l’honneur d’accueillir dans ses locaux, pour cette réunion de quatre jours, M. Mohammad Asif Nang, ministre adjoint de l’éducation, et M. Zekrullah Taibi, Directeur du développement de la politique et des programmes au ministère de l’éducation d’Afghanistan. La réunion a par ailleurs rassemblé des experts en EFTP d’Afghanistan, du Cambodge, de RDP lao et d’Allemagne, notamment de la GIZ (Société allemande de coopération internationale), à Mannheim, et du ministère fédéral de la coopération économique et du développement (BMZ).

Organisée conjointement par le Centre international UNESCO-UNEVOC et le Bureau de l’UNESCO de Kaboul en partenariat avec la section de l’EFTP de l’UNESCO, cette réunion poursuivait les objectifs suivants:
  • discuter des enjeux, des problèmes et des perspectives dans le domaine de l’EFTP à l’échelle mondiale;
  • mettre en commun les expériences et les défis posés par l’EFTP et le développement des compétences dans la perspective de l’Afghanistan;
  • apporter des contributions en vue de la conception et de la mise en place du Centre national de recherche technique et éducative d’Afghanistan (ANTVRC);
  • favoriser le renforcement des capacités quant à l’élaboration et à la mise en œuvre d’une stratégie nationale d’EFTP en Afghanistan;
  • fournir des opportunités d’apprentissage mutuel et de visites d’étude en vue du partage des connaissances parmi les partenaires et les acteurs de l’EFTP.

Des allocutions d’ouverture ont été prononcées par M. Shyamal Majumdar, Directeur de l’UNESCO-UNEVOC, M. Mohammad Asif Nang, ministre adjoint de l’éducation d’Afghanistan, et Mme Anke Dörner, Commission allemande pour l’UNESCO. Divers exposés ont été présentés et des discussions intensives ont été menées. La réunion a également inclus des visites auprès de l’Institut fédéral de la formation professionnelle (BIBB), l’Association allemande de l’eau(DWA)à Bonn et le Centre UNEVOC de Magdebourg.

La réunion a constitué une excellente plate-forme de réflexion sur l’importance des enjeux mondiaux de l’EFTP et de mise en commun d’expériences et d’exemples pratiques à l’appui de l’établissement de l’ANTVRC en Afghanistan.

Dans l’ensemble, la réunion a permis aux organisateurs comme aux délégués afghans de procéder à une ample discussion des perspectives et des enjeux de l’élaboration et de la mise en œuvre d’une stratégie nationale adaptée en matière d’EFTP. Elle a posé le fondement de la définition des actions prioritaires à mener et de la poursuite de l’élaboration d’un mécanisme actif de mise en œuvre à long terme pour le développement de l’EFTP en Afghanistan.



Programme et liste des participants

Rapport de réunion



Symposium sur l’EFTP et les cadres de certifications "Mise en pratique des cadres: demande, développement et décision"
Berlin, Allemagne, 27-28 février

Le 27 février 2012, Shyamal Majumdar, Directeur de l’UNESCO-UNEVOC, a inauguré par une allocution et présidé une réunion technique lors du deuxième symposium du Dialogue Asie-Europe (ASEM) qui s’est tenu à Berlin, Allemagne. Le symposium, organisé par le Ministère fédéral de l’éducation et de la recherche (BMBF, Allemagne) et l’Institut fédéral de la formation professionnelle (BIBB, Allemagne), et auquel assistaient 60 délégués de 22 pays, portait sur les cadres de certifications dans l’enseignement et la formation techniques et professionnels (EFTP) et était intitulé: "Mise en pratique des cadres: demande, développement et décision".

Après des allocutions d’ouverture de M. Walter Möning (BMBF) et de Mme Birgit Thomann (BIBB), M. Majumdar a prononcé un discours introductif, soulignant toute l’importance de l’EFTP et du développement des compétences pour le monde du travail et rappelant les enjeux de la réalisation des ODM, des objectifs de l’éducation pour tous (EPT), du développement socio-économique et de l’amélioration de la qualité de la vie des individus comme des communautés. Dans son intervention, M. Majumdar a appelé à élaborer des cadres de certifications favorisant la mobilité et le partenariat, permettant de mieux gérer chaque système national pour parvenir à un EFTP régi par la demande et fondé sur la qualité, et qui surtout soient cohérents, faciles à appréhender, adaptés et crédibles.

Le Dialogue Asie-Europe (ASEM) est une plate-forme de discussion entre l’Asie et l’Europe et vise à promouvoir le dialogue et la coopération pratique entre responsables gouvernementaux au bénéfice de tous. Le Secrétariat à l’éducation de l’ASEM, actuellement confié à l’Allemagne, vise à intensifier encore le dialogue entre l’Asie et l’Europe en matière d’éducation et à renforcer la visibilité de l’ASEM dans le domaine de l’éducation.

Pour en savoir plus sur le symposium (site web)

© DAAD / Tobias Bohm



Exposé sur le développement de la main-d'œuvre internationale

Le 7 février 2012, l’UNESCO-UNEVOC a été invité à assister à un exposé sur le développement de la main-d'œuvre internationale au BIBB (Institut fédéral de la formation professionnelle), un Centre UNEVOC situé à Bonn, Allemagne.

Le BIBB a récemment mis en place une '"Académie consultative internationale" qui présente des exposés de professionnels de renom du domaine du consulting international en matière d’EFTP. L’exposé, présenté par M. David Fretwell de Scarcliffe Associates, Paso Roble, Californie, USA, portait sur les programmes et politiques internationaux d’emploi et de formation. M. Fretwell, qui a travaillé dans le monde entier pour diverses organisations bilatérales et multilatérales parmi lesquelles USAID, la Banque mondiale, la Banque asiatique de développement, l’OIT et l’UNESCO, a fait part de ses expériences de consultant en développement des ressources humaines. Dans sa présentation, il a souligné les éléments essentiels suivants du développement mondial de l’EFTP:
  • la collecte d’informations sur le marché du travail, point de départ de l’élaboration de systèmes d’EFTP;
  • la priorité à la demande plutôt qu’à l’offre comme moteur de l’EFTP;
  • l’impératif d’intégrer l’orientation professionnelle et de carrière dans les systèmes éducatifs nationaux;
  • l’élaboration de cadres nationaux des qualifications adaptés aux besoins des employeurs.

À l’issue de sa présentation, M. Fretwell a visité les locaux du Centre international UNESCO-UNEVOC. M. Majumdar, Directeur de l’UNESCO-UNEVOC, lui a présenté le travail du Centre de même que ses locaux.




Le Groupe de travail interagences sur la formation à l’entrepreneuriat
se réunit au siège de l’OIT

Le 18 janvier 2012, le Groupe de travail interagences sur la formation à l’entrepreneuriat s’est réuni au siège de l’OIT à Genève, Suisse. L’UNESCO-UNEVOC et le Siège de l’UNESCO ont assisté à la réunion par voie de vidéoconférence. Le Groupe de travail est constitué de représentants de l’OIT, du Siège de l’UNESCO, de l’UNESCO-UNEVOC, de la GIZ et de l’ETF et a été mis en place en mai 2010 pour promouvoir la mise en commun des connaissances, soutenir les activités et ressources respectives et lancer des activités communes dans le domaine de la formation à l’entrepreneuriat.

La réunion a commencé par la formulation des objectifs du groupe de travail et la fixation d’objectifs pour l’année à venir. Les membres du groupe ont mené une discussion informelle sur les acquis antérieurs et présenté diverses idées et actions à mener en coopération à l’avenir, notamment:
  • mise en commun des expériences et pratiques en matière de fixation d’indicateurs clés et de mesure des résultats de la formation à entrepreneuriat;
  • mise en commun des bonnes pratiques dans la formation à l’entrepreneuriat;
  • contribution au troisième Congrès international sur l’EFTP;
  • discussion sur l’entrepreneuriat social dirigée par l’animateur du e-forum.

La formation à l’entrepreneuriat s’attache à dispenser aux apprenants les connaissances, les compétences et la motivation propices au succès entrepreneurial, tant dans l’emploi indépendant qu’en favorisant l’esprit d’entreprise chez les salariés. Face à la montée du chômage (des jeunes) dans le monde, la formation à l’entrepreneuriat ne cesse de gagner en importance.


#Haut
4 Le Reseau UNEVOC

Un nouveau membre du Réseau UNEVOC en Jamaïque
L’Université de technologie

L’Université de technologie est la deuxième institution de Jamaïque à se joindre au Réseau UNEVOC.

Lorsque l’Université a demandé à devenir Centre UNEVOC, sa candidature a été fortement soutenue par le Bureau de l’UNESCO à Kingston et la Commission nationale de la Jamaïque pour l’UNESCO. Son Secrétaire général, M. Everton Hannam, indiquait dans sa lettre à l’UNESCO-UNEVOC: "L’Université de Technologie a, depuis sa création il y a une quarantaine d’années, progressivement élargi ses programmes éducatifs, et elle figure maintenant parmi les universités les plus recherchées des Caraïbes."

L’Université de technologie est la seule université de Jamaïque à préparer de longue date les enseignants d’EFTP au niveau tant du premier cycle que des cycles supérieurs. En matière d’EFTP, elle est équipée pour assurer enseignement, recherche et développement, conception de programmes d’études et développement des ressources humaines.

Université de technologie (site web)

Répertoire du Réseau UNEVOC



Un nouveau membre du Réseau UNEVOC en Fédération de Russie
Institut bachkir des technologies sociales (filiale) de l’Institution éducative syndicale "Académie du travail et des relations sociales"

L’Institut bachkir des technologies sociales (filiale) de l’Institution éducative syndicale "Académie du travail et des relations sociales" sera la quatrième institution de la Fédération de Russie à se joindre au Réseau UNEVOC.

Le Centre international UNESCO-UNEVOC avait déjà collaboré avec l’Institut bachkir des technologies sociales lorsque celui-ci avait accueillila Réunion du Réseau régional CEI de l’UNEVOC qui s’était déroulée du 29 juin au 1er juillet 2011. Lors de cette réunion, les participants avaient adopté une résolution en vue de l’établissement d’un Centre UNEVOC en République de Bachkirie (Fédération de Russie). Le gouvernement de la République de Bachkirie et le Comité de la République de Bachkirie pour l’UNESCO, avec l’assistance du Bureau de l’UNESCO de Moscou et de la Commission de la Fédération de Russie pour l’UNESCO, ont apporté un soutien actif à sa nomination. Selon Mme Zugura Rakhmatullina, Première ministre adjointe de la République de Bachkirie et Présidente du Comité de la République de Bachkirie pour l’UNESCO, "l’établissement d’un Centre UNEVOC revêt une importance capitale pour la Bachkirie, dont les autorités prennent de nombreuses mesures pour développer et améliorer l’enseignement et la formation professionnels dans la région."

Le Centre a pour mission de développer la politique et la pratique de la formation professionnelle, contribuant ainsi à former des spécialistes à même de faire preuve des compétences professionnelles et culturelles de pointe que requiert la société moderne. En 2008, l’Institut bachkir des technologies sociales avait obtenu le statut de Centre de ressources scientifiques et éducatives de l’UNESCO en République de Bachkirie. Il a mené des projets conjoints avec les écoles associées de l’UNESCO, organisé et réalisé des conférences scientifiques internationales et des tables rondes, séminaires et formations (en ligne) pour les enseignants des filières scolaires et professionnelles.

Institut bachkir des technologies sociales (site web)

Répertoire du Réseau UNEVOC



Nouveau membre du Réseau UNEVOC: NCTTE, Soudan

Le National Council for Technical and Technological education (NCTTE, Conseil national de l’enseignement technique et technologique), Soudan, a rejoint le Réseau UNEVOC en janvier 2011, portant ainsi le nombre total de Centres UNEVOC à 286 Centres dans 166 pays. Enregistré auprès du ministère du développement des ressources humaines du Soudan, le NCTTE est l’organisme central chargé de l’EFTP au Soudan et a pour mission de moderniser l’enseignement technique et technologique dans le pays.

Les objectifs du NCTTE sont les suivants:
  • élaborer et concevoir des programmes et curricula intégrant les derniers progrès scientifiques et technologiques;
  • répondre au désir des étudiants et des meilleurs élèves des écoles secondaires techniques d’accéder aux qualifications de l’enseignement technique supérieur;
  • promouvoir l’évaluation de la main-d'œuvre technique requise pour le développement économique et social;
  • assurer le suivi, l’examen et l’évaluation des résultats de l’enseignement technique et professionnel au Soudan.

M. Abdel Mahmoud Osman Mansour, Secrétaire général du NCTTE, et M. Elfatih Waheed Elsharief, Secrétaire administratif, ont tous deux participé à la réunion sous-régionale de consultation qui s’est déroulée à Nairobi, Kenya, du 13 au 16 novembre 2011.

Hyperliens

Des représentants du NCTTE du Soudan en visite à l'UNEVOC le 6 mai 2010



Réunion sous-régionale du Réseau UNEVOC au Kenya
Le rôle des Centres UNEVOC à l’appui du Plan d’action pour l’EFTP dans le cadre de la deuxième Décennie de l’éducation en Afrique de l’Union africaine

13-16 décembre 2011, Nairobi, Kenya

Le Centre international UNESCO-UNEVOC a organisé, en coopération avec le Collège universitaire Chepkoilel, un Centre UNEVOC qui relève de l’Université Moi du Kenya, une consultation sous-régionale sur le rôle des Centres UNEVOC à l’appui du Plan d’action pour l’EFTP dans le cadre de la deuxième Décennie de l’éducation en Afrique de l’Union africaine à Nairobi, Kenya. Le Centre international était représenté par M. Teeluck Bhuwanee, responsable du Réseau UNEVOC.

Il s’agissait de porter un regard critique sur les progrès réalisés dans la première moitié du Plan d’action pour l’EFTP dans le cadre de la deuxième Décennie de l’éducation en Afrique de l’Union africaine. Ce plan d’action avait été lancé en 2006 par l’Afrique elle-même pour souligner l’importance d’un EFTP de qualité répondant aux demandes du marché du travail, conçu et réalisé par des établissements d’enseignement et d’autres prestataires en étroite coopération avec les futurs employeurs.

Au cours de la conférence, des sessions interactives ont permis aux participants de s’initier à l’utilisation du e forum et de TVETipedia afin de mieux appréhender les outils en ligne.

La conférence réunissait les directeurs ou les représentants de Centres UNEVOC du Botswana, du Bénin, du Cameroun, de Côte d’Ivoire, d’Égypte, du Kenya, du Libéria, du Malawi, du Mali, de Maurice, du Mozambique, de Norvège, de Sierra Leone, du Soudan, du Swaziland et d’Ouganda. Des représentants du Bureau régional de l’UNESCO (BREDA) et d’autres bureaux multipays de l’UNESCO en Afrique (Accra, Harare, Nairobi sur place, Yaoundé représenté) de même que de la SADC et de la CEDEAO participaient à la réunion.

Engagement de Nairobi (pdf)


#Haut
5 Ressources

Rapport de synthèse: discussion encadrée du e-Forum sur les femmes et l'EFTP
En 2011, l'UNESCO-UNEVOC a introduit sur le e-Forum les discussions encadrées par un modérateur, qui visent à promouvoir des débats centrés sur les thèmes cruciaux du développement de l'EFTP. Du 5 au 15 décembre 2011 a été menée une discussion sur "les femmes et l'EFTP", encadrée par Mme Helga Foster. Un rapport de synthèse récapitule les diverses contributions des participants, fait le point des acquis et formule des recommandations. Les experts en EFTP participant au débat ont recommandé de tels changements structurels au niveau de la formation des formateurs (favorisant une augmentation du taux de femmes parmi les enseignants et formateurs) et de l'élaboration des curricula, une transformation des méthodes d'enseignement, une amélioration de l'atmosphère qui règne en classe et au travail, et un renforcement de la participation masculine aux domaines de l'EFTP traditionnellement dominés par les femmes.
http://www.unevoc.unesco.org/fileadmin/user_upload/pubs/e-Forum_WomenAndTVET_2012.pdf



Rapport de réunion: réunion régionale du Réseau dans la Communauté d'États indépendants (CEI)
Mise en commun des connaissances, promotion de la coopération et mobilisation d'expertise et de ressources pour renforcer le rôle de l'EFTP dans la réponse aux besoins éducatifs, économiques et sociaux des pays de la CEI et les régions de la Fédération de Russie, tels étaient les objectifs de la réunion inaugurale du Réseau régional CEI de l'UNEVOC qui s'est tenue à l'Institut bachkir des technologies sociales (filiale) de l'Institution éducative syndicale "Académie du travail et des relations sociales" à Oufa, République de Bachkirie, Russie, du 29 juin au 1er juillet 2011.
http://www.unevoc.unesco.org/fileadmin/user_upload/docs/Report-Ufa-final_version_2011.pdf



Rapport de réunion: réunion internationale d'experts "Transformer l'EFTP pour une économie verte"
Organisée dans le prolongement d'initiatives passées et actuelles, la réunion internationale d'experts 2011, qui s'est tenue à Bonn, Allemagne, du 27 au 30 octobre 2011, visait à inciter décideurs, éducateurs et spécialistes de l'EFTP à continuer d'oeuvrer en faveur d'approches de l'EFTP axées sur l'écologisation de la société et de l'économie en mettant en commun leur expertise d'horizons divers et les bonnes pratiques relevées à l'échelon national.
http://www.unevoc.unesco.org/fileadmin/user_upload/docs/GreeningTVET_Meeting_ReportBonn2011FINAL.pdf



Rapport de réunion: conférence internationale "Préparer les enseignants de l'EFTP pour la prochaine génération"
La conférence, qui s'est tenue à Kuala Lumpur, Malaisie, les 12 et 13 décembre 2011, visait à une réflexion sur la signification des enjeux mondiaux de la formation des enseignants de l'EFTP et cherchait à stimuler l'engagement et la participation aux discussions chez les décideurs, les responsables de l'exécution des politiques, les gestionnaires de pointe, les concepteurs de curricula et les professionnels de l'éducation, ainsi qu'à sensibiliser et informer sur les nouveaux développements et les cadres de coopération pour la formation des enseignants de l'EFP.
http://www.unevoc.unesco.org/fileadmin/user_upload/docs/educon2011-report_web.pdf


#Haut
6 UNEVOC e-Forum

Évolution générale
Nombre de membres: 2323
Messages: depuis début janvier 2012, ce sont 576 messages qui ont été diffusés via le e-Forum.


Discussions récentes(Janvier-Mai 2012) Pour les lecteurs qui ne seraient pas membres du e-Forum: vous pouvez accéder aux messages par http://www.unevoc.unesco.org/forum. Notez que vous devez vous identifier pour pouvoir lire les messages. Si vous n'avez par encore créé ou ne désirez pas créer votre propre compte UNEVOC, vous pouvez accéder aux archives du e-Forum en mode lecture seule en utilisant les paramètres suivants: nom d'utilisateur: «Bulletin», mot de passe: «read».

Édupreneurs On se rend de plus en plus compte que les entrepreneurs et les activités entrepreneuriales jouent un rôle capital dans le développement économique. Dans cette discussion, il s'agit de savoir si les éducateurs devraient se comporter davantage comme des entrepreneurs. À quoi ressemblerait l'industrie de l'éducation si les édupreneurs s'en chargeaient?
http://www.unevoc.unesco.org/forum.php?lang=en&skin=efor&show=1703


Des certifications qui comptent: discussion animée par la Fondation européenne pour la formation (ETF) Dans le contexte du prochain Troisième Congrès international sur l'EFTP qui se tiendra à Shanghai, en Chine, cette discussion a été animée par la Fondation européenne pour la formation (ETF) pour préparer la session intitulée "Des certifications qui comptent - mettre chacun à même de tirer davantage profit de ses qualifications d'EFTP dans son pays et à l'étranger". La discussion était centrée sur l'efficacité des cadres de certifications et la manière dont ils sont utilisés pour offrir de meilleures opportunités aux individus.
http://www.unevoc.unesco.org/forum.php?lang=en&skin=efor&show=1700


Est-ce que nous sur-analysons? Avons-nous un objectif, ou bien sommes-nous simplement au goût du jour? Telle est la question posée dans la discussion sur la valeur des cadres de certifications et des normes professionnelles. Alors que la notion de cadre de certifications est de plus en plus considérée comme essentielle pour le développement de l'EFTP, l'impact avéré de ces cadres reste limité.
http://www.unevoc.unesco.org/forum.php?lang=en&skin=efor&show=1680


Éléments des normes professionnelles Comment les normes professionnelles sont-elles définies, et sur quoi sont-elles basées? Cette discussion s'est penchée sur les notions qui sont à la base des normes professionnelles et sur les compétences requises pour un emploi, en examinant ce qu'un travailleur fait, ce qu'un travailleur devrait faire, et ce qu'un travailleur doit faire.
http://www.unevoc.unesco.org/forum.php?lang=en&skin=efor&show=1669


Faire de l'EFTP la filière de premier choix plutôt que de dernier choix dans les pays en développement Dans de nombreux pays, l'EFTP est considéré comme un enseignement de seconde classe. Cette discussion portait sur les raisons souvent bien fondées qu'ont les intéressés de ne pas opter pour l'EFTP. Investissements financiers, liens avec les entreprises et mise en place de cadres de certifications, telles étaient des solutions suggérées pour contribuer à faire de l'EFTP une filière plus attrayante pour les apprenants.
http://www.unevoc.unesco.org/forum.php?lang=en&skin=efor&show=1658


#Haut
7 En visite à l'UNEVOC

L’UNEVOC accueille le KRIVET sur le site du Centre

Le 19 avril 2012, M. Shyamal Majumdar, Directeur de l’UNESCO-UNEVOC, a accueilli dans les locaux du Centre le nouveau président de l’Institut coréen de recherche pour l’enseignement et la formation professionnels (KRIVET), M. Young-Bum Park. Celui-ci était accompagnée de Mme Ji Soo Kim, Sous-directrice du Bureau des performances et de l’évaluation, et de Mme Janette C. Han, de même que de M. Michael Härtel, de l’Institut fédéral de la formation professionnelle (BIBB, Allemagne), et de M. Thomas Michel, de la Fondation pour le permis de conduire informatique européen d’Allemagne.

M. Majumdar a présenté le travail de l’UNEVOC et informé M. Park des activités du Centre international UNESCO-UNEVOC dans le contexte de la stratégie de l’UNESCO pour l’EFTP, et M. Teeluck Bhuwanee a exposé le travail des membres du réseau dans la région Asie-Pacifique. De même, M. Park a présenté les récentes activités du KRIVET. À l’issue de ces présentations, les entretiens ont porté surtout sur les perspectives de renforcement de la coopération et ont été suivis d’une brève discussion sur le Troisième Congrès international sur l’EFTP, où M. Park présidera une session de l’UNEVOC sur le renforcement du Réseau UNEVOC.

Le KRIVET est Centre UNEVOC depuis 1995 (à l’origine sous sa désignation d’Institut coréen pour le développement de l’éducation), et il est également reconnu par l’UNESCO comme Centre régional d’excellence pour l’EFTP.

KRIVET (site web)

Répertoire du Réseau UNEVOC



Des experts en EFTP de Bulgarie en visite à l’UNESCO-UNEVOC

Le 23 mars 2012, des représentants de l’Agence nationale de l’enseignement et de la formation professionnels (NAVET) de Bulgarie, ainsi que Mme Julia Schmidt, du BIBB (Institut fédéral de la formation professionnelle, Allemagne), ont rendu visite au Centre international UNESCO-UNEVOC à Bonn, Allemagne.

Les experts bulgares ont visité l’UNESCO-UNEVOC dans le contexte de leur visite d’étude auprès du BIBB dans le cadre du projet Leonardo da Vinci de la Commission européenne portant sur "la mise en œuvre des instruments et pratiques européens dans les systèmes nationaux d’EFP".

M. Majumdar, Directeur de l’UNESCO-UNEVOC, a souhaité aux experts en EFTP de Bulgarie la bienvenue au Centre, leur présentant le travail de l’UNESCO-UNEVOC. La délégation bulgare a par ailleurs discuté de la possibilité d’établir un nouveau Centre UNEVOC en Bulgarie. L’UNESCO-UNEVOC a fait part de la situation des membres du Réseau UNEVOC en Bulgarie et de leur participation au Réseau UNEVOC. Forte des résultats de cette discussion, la délégation consultera les autorités compétentes et la Commission nationale bulgare pour lancer le processus de mise en place d’un nouveau Centre UNEVOC à Sofia, afin de réactiver le Réseau UNEVOC en Bulgarie.

À l’issue d’une brève discussion, la délégation a visité le site du Centre, avec le centre de gestion des connaissances et la borne interactive.

Nous remercions vivement les représentants de la NAVET de leur visite et de la contribution qu’ils apportent à l’EFTP.

La délégation était composée des membres suivants:

Adelina Kirilova Lyubomirova

Nikolay Yordanov Nikolov

Atanas Nenov Atanasov

Vasilatanasov Hristov

Marian Tzetanov Tzankov




La Commission allemande pour l’UNESCO en visite à l’UNEVOC

Le 22 mars 2012, M. Shyamal Majumdar, Directeur de l’UNESCO-UNEVOC, a accueilli dans les locaux du Centre M. Roland Bernecker, Secrétaire général de la Commission allemande pour l’UNESCO, et Mme Anke Dörner, Responsable de la Division de l’éducation, de la communication et de l’information à la Commission allemande pour l’UNESCO.

M. Bernecker a rendu visite au Centre pour faire part de ses préoccupations face à la rapide augmentation du nombre de jeunes dans le monde, soulignant que jamais encore il n’a été aussi essentiel de veiller à la qualité et à la pertinence de l’EFTP. M. Majumdar a présenté les récentes activités de l’UNEVOC, le prochain congrès de Shanghai sur l’EFTP et le 10e anniversaire de l’UNEVOC. Il a par ailleurs souligné toute l’importance d’une collaboration étroite avec le l’Allemagne, qui abrite le Centre.

Après une discussion très ouverte, M. Bernecker et Mme Dörner ont pu visiter le site du Centre, en particulier le centre de gestion des connaissances et la borne interactive, qui facilite les contacts en réseau dans le monde entier.

Nous remercions M. Bernecker et Mme Dörner de leur fructueuse visite et nous réjouissons de la poursuite future de notre collaboration.




Un représentant de la SBFIC en visite à l’UNESCO-UNEVOC

Le 31 janvier 2012, Mme Nicole Brand, de la Savings Banks Foundation for International Cooperation (SBFIC, Fondation de la caisse d’épargne pour la coopération internationale), a rendu visite à l’UNESCO-UNEVOC pour s’informer du travail de l’UNEVOC et discuter des domaines de coopération envisageables. Mme Brand a par ailleurs présenté le travail de la Fondation, notamment les projets actuellement menés au Myanmar. Les entretiens ont porté sur des questions relatives à l’EFTP, en particulier:
  • l’absence de ressources financières, techniques et humaines suffisantes pour transformer l’économie nationale;
  • l’impératif de concevoir des politiques et incitations claires pouvant stimuler l’intervention du secteur privé dans les programmes de développement;
  • la nécessité d’améliorer l’accès aux sources externes de financement pour parvenir à une offre d’EFTP de meilleure qualité pour les économies émergentes, grâce à des fonds tant publics que privés;
  • la promotion de la participation du secteur privé aux programmes de développement;
  • le renforcement de l’efficacité des microfinancements pour les programmes d’EFTP au niveau des pays.

Institué par le groupe financier allemand de la Sparkasse, la SBFIC a pour vocation de soutenir les institutions financières et de promouvoir un développement économique et social durable au niveau local, régional ou national.

Davantage d’informations sur le site web de la SBFIC: http://www.sparkassenstiftung.de



Des représentants du BMZ en visite à l’UNEVOC

Le 30 janvier 2012, 2, M. Shyamal Majumdar, Directeur de l’UNESCO-UNEVOC, a accueilli dans les locaux du Centre à Bonn Mme Kerstin Sieverdingbeck, de la Division de l’EFTP du BMZ (ministère fédéral de la coopération technique et du développement), et M. Stefan Hummelsheim, de la GIZ.

La réunion avait pour objectifs d’informer le BMZ du travail de l’UNEVOC et de discuter d’une collaboration future. M. Majumdar a présenté les récents résultats de l’UNESCO-UNEVOC et ses futurs plans relatifs à la proposition de projet du BMZ. Le BMZ est un important partenaire de l’UNESCO-UNEVOC en matière de développement depuis sa création en 2002.

Mme Sieverdingbeck et M. Hummelsheim ont inscrit au Livre d’or de l’UNESCO-UNEVOC: "Merci de ce premier regard intéressant sur l’UNEVOC" et "Une rencontre très intéressante, merci beaucoup."

Nous remercions Mme Sieverdingbeck et M. Hummelsheim de leur fructueuse visite au Centre et le BMZ du généreux soutien qu’il lui apporte.


#Haut


Participez
e-Forum

Discussions en cours sur le e-Forum

Carte des membres du e-Forum

Inscrivez-vous au e-Forum


Calendrier EFTP

Calendrier des manifestations



Connectez-vous à l’UNEVOC

Suivez-nous sur Twitter

Rejoignez notre page Facebook

Visitez notre chaîne YouTube