Numéro 3/2012 | UNEVOC.BULLETIN@UNESCO.ORG
Bulletin No. 22
1 Éditorial
2 Actualités
3 Le Reseau UNEVOC
4 Ressources
5 UNEVOC e-Forum
6 En visite à l'UNEVOC

1 Éditorial

Éditorial
UNESCO-UNEVOC Bulletin 22

Du 14 au 16 novembre 2012, l’UNESCO-UNEVOC a organisé un Forum international sur le rôle du Réseau UNEVOC dans la transformation de l’EFTP pour un avenir durable, qui a constitué une occasion privilégiée de procéder à un échange d’expériences et d’impulser des partenariats au sein du Réseau UNEVOC et au-delà. Ce Forum tout spécial, également organisé pour célébrer le dixième anniversaire de l’UNEVOC, a mis en lumière combien il importe de renforcer le Réseau UNEVOC et de faciliter la coopération régionale pour améliorer l’EFTP. Nous remercions tous les participants d’y avoir contribué activement et nous réjouissons d’agir en étroite concertation avec tous les membres du Réseau UNEVOC au service de la transformation de l’EFTP dans le monde.

Avant le Forum international, l’UNESCO-UNEVOC avait organisé une réunion de trois jours pour les coordonnateurs des sous-groupes du Réseau UNEVOC, afin de leur permettre de discuter des potentiels et des atouts du Réseau mondial et des mécanismes propres à le renforcer encore. On trouvera dans ce bulletin un hyperlien vers le rapport de la réunion.
En ce dernier trimestre de l’année, nous avons aussi eu le grand plaisir d’assister au lancement du Rapport mondial de suivi sur l’Éducation pour tous 2012 intitulé «Jeunes et compétences: l’éducation au travail», qui a été présenté en Allemagne par le Ministère de la coopération économique et du développement (BMZ). Le rapport examine comment améliorer les possibilités pour les jeunes de trouver des emplois décents et d’acquérir des facultés leur assurant une vie meilleure, et illustre la nécessité de promouvoir le développement d’un EFTP de qualité dans le monde entier.

Outre ces événements de premier plan, ce bulletin rend compte de plusieurs documents récemment publiés par l’UNESCO-UNEVOC. Il présente la brochure "Transformer l’EFTP - de l’idée à l’action. Une décennie avec l’UNESCO-UNEVOC", publiée en commémoration de notre dixième anniversaire et rappelant les contributions apportées par de nombreux partenaires de l’UNEVOC au développement et aux activités de l’UNESCO-UNEVOC. On pourra aussi lire le rapport de synthèse sur la formation des enseignants de l’EFTP, publié à la suite de la conférence virtuelle organisée sur le e Forum du 25 juin au 6 juillet 2012. Nous avons par ailleurs accueilli au Centre de Bonn plusieurs visiteurs, dont des représentants de JET Education Services (Afrique du Sud) et d’EUROPEN (Allemagne), des étudiants de l’Université Bonn-Rhein-Sieg et des délégués de l’Inde et du Pérou.

J’ai le plaisir de vous convier à lire ce nº 22 du Bulletin du Centre international UNESCO-UNEVOC. Et au nom de toute l’équipe de l’UNESCO-UNEVOC, je souhaite à tous d’excellentes fêtes de fin d’année.

Shyamal Majumdar

Head of UNESCO-UNEVOC International Centre

Accédez au bulletin ici




#Haut
2 Actualités

Le rôle du Réseau UNEVOC dans la transformation de l’EFTP pour un avenir durable

Du 14 au 16 novembre 2012, le Centre international UNESCO-UNEVOC a organisé un Forum international de trois jours sur "Le rôle du Réseau UNEVOC dans la transformation de l’EFTP pour un avenir durable" à Bonn, Allemagne. Le Forum était également organisé pour célébrer le dixième anniversaire de l’UNEVOC.

Ce Forum international de trois jours a rassemblé 120 experts en EFTP de plus de 55 pays, qui ont discuté de plusieurs aspects essentiels de l’EFTP, notamment l’impératif de renforcer les capacités des enseignants et la nécessité de transformer l’EFTP pour un avenir plus vert. La première journée était centrée sur les recommandations du troisième Congrès sur l’EFTP et le réaménagement du Réseau UNEVOC. Les coordonnateurs des sous-groupes, représentant les cinq régions de l’UNESCO, ont joué un rôle clé, consolidant le Réseau et plaidant pour un EFTP de qualité dans leurs sous-groupes respectifs. Le deuxième jour, des représentants du groupe de travail interagences sur l’écologisation de l’EFTP et le développement des compétences, en l’occurrence l’UNITAR, l’OCDE, l’ETF, l’OIT et le Cedefop, ont fait l’apport de leurs connaissances et de leur clairvoyance dans le cadre d’une table ronde sur l’écologisation de l’EFTP. Après un débat très enrichissant, WorldSkills International et WorldSkills Germany ont présenté le mouvement international de même que WorldSkills Competition 2013, les Olympiades des métiers qui se dérouleront à Leipzig, Allemagne, du 2 au 7 juillet 2013.

Les débats de la dernière journée étaient centrés sur le rôle que jouent les enseignants de l’EFTP en tant qu’agents du changement pour un avenir durable. Sir John Daniel a présenté un exposé dans lequel il a fait part de ses expériences de divers projets éducatifs. Au cours d’une table ronde, des représentants des différentes régions ont illustré les enjeux régionaux et les démarches d’amélioration du renforcement des capacités des enseignants de l’EFTP.

L’accent général du Forum a porté sur le rôle des partenariats et de la coopération en réseau dans le développement mondial de l’EFTP. Le deuxième jour du Forum, une table ronde avec le concours des Chaires UNESCO a mis en lumière la nécessité de faire participer les parties prenantes concernées à l’effort de promotion de l’EFTP. Le dernier jour du Forum, les différentes régions ont pris part à des discussions en groupes de travail pour procéder à un échange d’expériences et élaborer des plans futurs de coordination et de coopération régionales. Tous les participants étaient unanimes à reconnaître que la collaboration et la communication parmi les différents sous-groupes jouent un rôle important dans le développement de l’EFTP, tandis qu’il reste à définir et valider des mécanismes et stratégies clairs pour y parvenir.

Ce Forum a fourni une excellente occasion de renforcer l’impact et d’élargir la portée du Réseau UNEVOC, ce qui est essentiel pour améliorer la qualité de l’EFTP tout autour du monde. Lors de la cérémonie de clôture, M. Borhene Chakroun, Chef de la Section de l’EFTP au Siège de l’UNESCO, a déclaré que le Forum avait mené des discussions de haut niveau et instauré une dimension de partage des connaissances. M. Shyamal Majumdar, Directeur de l’UNESCO-UNEVOC, a appelé les participants à relever les défis et à s’engager plus activement encore pour faire progresser la transformation de l’EFTP pour un avenir durable.

Le rapport de la réunion sera disponible sous peu.

Hyperliens

L’EFTP, clé du développement durable: première journée du Forum international UNEVOC

Communiqué de presse

Note conceptuelle

Programme



DB error - select * from tx_drwiki_pages where keyword like 'Premiere journee du Forum international UNESCO-UNEVOC ' order by uid desc limit 0,1 (Premiere journee du Forum international UNESCO-UNEVOC )



L’UNESCO-UNEVOC célèbre la Journée de l’ONU à Bonn

Le 20 octobre 2012, l’UNESCO-UNEVOC s’est associée à la célébration de la Journée de l’ONU sur la Place du marché à Bonn, Allemagne.

La Journée de l’ONU marque l’anniversaire de la fondation des Nations Unies le 24 octobre 1945. Ville allemande de l’ONU puisqu’elle accueille 18 organisations de l’ONU, Bonn a pour tradition de célébrer cet anniversaire par un programme culturel qui dure toute la journée.

C’est le maire de Bonn, M. Jürgen Nimptsch, qui a inaugurée la journée. Parallèlement au programme culturel, toutes les agences de l’ONU basées en Allemagne, de même que les organisations internationales et les ministères et institutions fédéraux, ont eu l’occasion de se présenter au public.

L’UNESCO-UNEVOC partageait avec l’Institut de l’UNESCO pour l’apprentissage tout au long de la vie (UIL) un stand d’information dans la tente des Nations Unies. L’équipe de l’UNESCO-UNEVOC a présenté les activités du Centre et sensibilisé à l’EFTP en distribuant des rapports bisannuels, des brochures et des dépliants et en répondant aux questions qui lui étaient posées. Le public a été également encouragé à répondre à un questionnaire sur l’UNESCO-UNEVOC et l’UNESCO en général. Cette manifestation a fourni une très bonne occasion à l’équipe de l’UNESCO-UNEVOC de dialoguer avec les habitants et les visiteurs de Bonn.



Lancement du Rapport mondial de suivi sur l’EPT: Jeunes et compétences

Le 16 octobre 2012, l’UNESCO a lancé à Paris, France, le Rapport mondial de suivi sur l’Éducation pour tous intitulé "Jeunes et compétences: L’éducation au travail". M. Shyamal Majumdar, Directeur du Centre international UNESCO-UNEVOC, a participé à la manifestation de lancement organisée par le ministère allemand de la coopération et du développement (BMZ) à Bonn, Allemagne.

Le Rapport mondial de suivi sur l’EPT vise à informer, à influencer et à soutenir un véritable engagement envers l’éducation pour tous; il constitue le principal instrument d’évaluation des progrès accomplis, à l’échelle mondiale, dans la réalisation des six objectifs arrêtés par le Forum mondial de l’éducation en avril 2000. Le rapport de cette année a pour thème les jeunes et les compétences, et il examine comment améliorer les possibilités pour les jeunes de trouver des emplois décents et d’acquérir des facultés leur assurant une vie meilleure. Il fournit des statistiques sur tous les niveaux de l’éducation dans plus de 200 pays et territoires, illustrant les progrès accomplis dans la réalisation des six objectifs de l’EPT et dans l’allocation de ressources à l’éducation pour financer la réalisation des objectifs, en prêtant particulièrement attention aux besoins de compétences des jeunes du monde entier.

De nombreuses organisations internationales ont assisté au lancement à Bonn, parmi lesquelles la Commission allemande pour l’UNESCO et la Société allemande de coopération internationale (GIZ). À l’issue d’une retransmission en direct du lancement depuis Paris, France, et d’une table ronde très engagée, les participants ont débattu du développement de l’éducation des jeunes à l’avenir et après 2015.

Site Web GMR

Rapport mondial de suivi sur l’Éducation pour tous 2012



L’UNEVOC participe à une conférence régionale sur l’EFTP au Viet Nam
Percée de la qualité dans l’EFTP - Conférence régionale sur l’EFTP, 10-11 octobre 2012, Hanoi, Viet Nam

Les 10 et 11 octobre 2012, M. Shyamal Majumdar, Directeur du Centre international UNESCO-UNEVOC, a pris part à la conférence régionale sur l’EFTP qui s’est tenue à Hanoi, au Viet Nam. Cette conférence avait pour objectif de discuter des moyens d’améliorer la qualité et d’élargir la portée de l’EFTP dans les pays d’Asie du Sud-Est.

La conférence était organisée conjointement par le ministère vietnamien du travail, des invalides et des affaires sociales (MoLISA) et le ministère fédéral allemand de la coopération et du développement (BMZ). Elle a rassemblé des représentants des ministères et des délégués de pointe des pays d’Asie, des spécialistes de l’EFTP, des représentants d’entreprises, d’organisations internationales et de communautés de recherche. Mme Pham Thi Hai Chuyen, Ministre du MoLISA, M. Nguyen Thien Nhan, vice-Premier ministre de la République socialiste du Viet Nam et M. Hans-Juergen Beerfeltz, Secrétaire d’État au ministère fédéral allemand de la coopération et du développement (BMZ), ont prononcé les discours d’ouverture.

La conférence s’intéressait particulièrement aux aspects suivants:
  • normes professionnelles,
  • coopération avec le secteur privé,
  • personnel enseignant de l’EFTP,
  • financement de l’EFTP.

M. Shyamal Majumdar a engagé la discussion de la table ronde par un exposé liminaire invitant à faire du personnel enseignant de l’EFTP le pilier de la qualité de l’EFTP. Mme Michaela Baur, responsable du Centre de compétence EFTP et marché du travail à la Société allemande de coopération internationale (GIZ), a fait part de ses expériences internationales en matière d’élaboration et de mise en œuvre de normes professionnelles. Lors de la session consacrée à la coopération avec le monde des affaires, le Professeur Friedrich Hubert Esser, Président de l’fédéral de la formation professionnelle (BIBB, Allemagne), a présenté un exposé introductif sur les principaux facteurs de réussite du dispositif allemand d’EFTP.

La conférence a mis en évidence l’importance croissante qui revient à l’EFTP dans le cadre de l’intégration régionale de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN), fournissant une plate-forme de mise en commun des expériences, de renforcement du travail en réseau à l’échelon régional et de formulation de recommandations en vue d’améliorer la qualité de l’EFTP dans les pays de la région.

Site Web



UNEVOC conférence virtuelle sur l'écologisation ETFP pour le développement durable
UNEVOC e-forum, 22 Octobre – 2 Novembre

L’UNESCO-UNEVOC Centre International organise une discussion modéré du 22 Octobre au 2 Novembre sur le UNEVOC e-Forum. Le sujet de la discussion sera “Ecologisation de EFTP pour le développement durable”.

La discussion vise à explorer le concept d’écologisation l'ETFP et de recueillir des commentaires et expériences sur cette question de la communauté internationale l'ETFP.
Les contributions des participants seront synthétisées et résumées dans un rapport final, qui fournira des orientations pour la recherche future et du programme de travail dans ce domaine. Votre participation active à la discussion serait plus bienvenue et nous aimerions aussi vous encourager à faire circuler cet événement dans votre réseau

M. Kai Gleissner de l'Université Otto-von-Guericke de Magdebourg (Allemagne) sera le modérateur de cette discussion. Dans le cadre de son travail pour l'Université Otto-von-Guericke de Magdebourg, M. Gleissner a mené des recherches dans le domaine du développement durable et de la formation professionnelle et internationale et il a publié diverses publications sur ce sujet. M. Gleissner est également le coordinateur du Centre UNEVOC «ETFP pour le développement durable» à Magdebourg, en Allemagne, un consortium de trois institutions, à savoir l'Université Otto-von-Guericke de Magdebourg, l'Agence allemande pour la coopération internationale (GIZ) et l'Institut Fraunhofer pour Opération d'usine et de l'automatisation.

Plus d'informations sur le débat sera diffusé prochainement. Pour vous inscrire, cliquez ici



#Haut
3 Le Reseau UNEVOC

L’UNESCO-UNEVOC participe à un atelier sur l’EFTP pour le secteur de l’hôtellerie-restauration et du tourisme
20-21 novembre, Vienne, Autriche

Les 20 et 21 novembre 2012, Mme Naing Yee Mar, Responsable de programme à l’UNESCO-UNEVOC, a participé à un atelier du Dialogue Asie-Europe (ASEM) consacré à l’enseignement et à la formation techniques et professionnels sur le thème "L’EFTP pour le secteur de l’hôtellerie-restauration", à Vienne, Autriche. L’atelier était organisé par le Ministère fédéral autrichien de l’éducation, des arts et de la culture, un Centre UNEVOC.

Cette manifestation sur le thème "L’EFTP pour le secteur de l’hôtellerie-restauration et du tourisme" a rassemblé des représentants des États membres et des experts pour un échange de vues dans le domaine de l’hôtellerie-restauration et du tourisme. Les exposés portaient sur des projets de coopération entre l’Asie et l’Europe et des projets de recherche internationaux dans le domaine de la formation à l’hôtellerie-restauration et au tourisme.

Mme Naing Yee Mar a présenté un exposé sur le travail de l’UNESCO-UNEVOC en Asie et pris part à la discussion sur le rôle que les agences internationales peuvent assumer en servant de plate-forme de coopération entre les deux continents en général et dans le domaine de la formation au tourisme en particulier. L’atelier a fourni une excellente occasion à l’UNESCO-UNEVOC de mieux appréhender le développement des compétences dans le domaine de l’art et de la culture.



Réunion des Centres coordonnateurs des sous-groupes du Réseau UNEVOC
12-14 septembre 2012, Bonn, Allemagne

Le Consensus de Shanghai appelle à étendre et renforcer les capacités du Réseau UNEVOC afin de raviver le rôle qui lui revient dans le développement des capacités et la promotion de l’engagement de tous les acteurs de la communauté mondiale de l’EFTP. À la suite du Congrès, le Centre international UNESCO-UNEVOC a constitué des sous-groupes dans toutes les régions afin d’assurer une coordination efficace des Centres du Réseau UNEVOC. Chacune des cinq régions (Afrique, pays arabes, Asie et Pacifique, Amérique latine et Caraïbes, Europe et Amérique) a été divisée en plusieurs sous-groupes de pays et des coordonnateurs et co-coordonnateurs ont été récemment désignés pour gérer ces sous-groupes.

Du 12 au 14 septembre 2012, l’UNESCO-UNEVOC a organisé à Bonn, Allemagne, une réunion des coordonnateurs et co-coordonnateurs des sous-groupes du Réseau UNEVOC. La réunion a rassemblé 30 Centres UNEVOC de toutes les régions de même que des représentants des bureaux régionaux de l’UNESCO de Beyrouth, Santiago et Bangkok. Elle avait pour objectif d’étudier le rôle spécifique des différents coordonnateurs, de rechercher de meilleurs mécanismes pour faciliter l’actualisation des informations sur les Centres, de discuter des modalités d’organisation d’activités au niveau sous-régional et de trouver des moyens de rendre plus efficace le flux d’informations sur les activités du Centre, afin d’améliorer les processus nationaux, régionaux et mondiaux des politiques de développement de l’EFTP.

C’est Mme Mmantsetsa Marope, Directrice de la Division de l’apprentissage de base et du développement des compétences de l’UNESCO, qui a présenté le message introductif. Dans son allocution, Mme Marope a souligné le rôle essentiel joué par le Réseau UNEVOC en faveur d’un EFTP de qualité qui soit pertinent, inclusif et dispensé tout au long de la vie. Mme Marope a par ailleurs insisté sur la nécessité de coopérer et d’interagir pour renforcer la priorité de l’EFTP sur l’agenda des États membres, invitant les membres du Réseau UNEVOC à contribuer à la revitalisation et au renforcement du Réseau.

Au cours des trois journées de la réunion ont été organisées diverses sessions visant à discuter du développement du rôle et des tâches des coordonnateurs des sous-groupes, à appréhender les divers défis auxquels les régions se trouvent confrontées en matière d’EFTP, et à fournir aux membres du Réseau des informations sur les services en ligne de l’UNEVOC, et notamment du portail du Réseau UNEVOC, une plate-forme en ligne mise en place pour faciliter l’interaction entre les membres du Réseau UNEVOC.

La réunion a fourni une excellente occasion au Centre international et aux membres du Réseau de discuter du potentiel et des atouts du Réseau mondial et des mécanismes propres à le renforcer, ouvrant la voie à une collaboration plus étroite en vue d’améliorer les capacités du Réseau UNEVOC.

Hyperliens

Note conceptuelle

Ordre du jour

Ressources réservées aux membres du Réseau**






L’Université de technologie lance le Centre UNEVOC pour la recherche et le développement durable
le 19 octobre 2012, Université de technologie, Jamaïque

L’Université de technologie de la Jamaïque (UTech) a coopéré avec l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), par l’intermédiaire de son Centre international pour l’enseignement et la formation techniques et professionnels (UNEVOC), pour établir le Centre UTech/UNESCO-UNEVOC pour la recherche et le développement durable, qui résidera à la Faculté d’éducation et de sciences humaines. Campus de Papine de l’UTech.

Le Centre sera lancé lors d’une cérémonie spéciale le vendredi 19 octobre 2012 au Knutsford Court Hotel, New Kingston, où les accords seront signés par les deux organisations. Le Centre, qui se consacrera en premier lieu à la recherche et aux activités visant à renforcer l’enseignement et la formation techniques et professionnels (EFTP) en Jamaïque, est le second de son genre en Jamaïque et est mis en place sur recommandation du Bureau multipays de l’UNESCO pour les Caraïbes, à Kingston.

Le Président de l’UTech, le Prof. Errol Morrison, a déclaré que "l’établissement du Centre auprès de l’UTech constitue une importante reconnaissance des atouts et des performances de l’UTech dans la réalisation de programmes académiques et de formations dans l’enseignement et la formation techniques et professionnels."

Offres de formation à l’UTech

La Faculté d’éducation et de sciences humaines de l’UTech propose des formations: Bachelor en éducation dans l’EFTP avec des spécialisations en technologie industrielle, études familiales et des consommateurs, commerce et informatique, Master en enseignement et formation professionnels, formation de la main-d’œuvre, et Master de Philosophie/PhD en enseignement et formation professionnels.

Objectifs des Centres UNEVOC

Au moyen des Centres UNEVOC, l’UNESCO vise à aider les États membres à développer et renforcer l’EFTP par la mise en commun des bonnes pratiques et la coopération dans le cadre de projets conjoints.

L’UTech/Centre UNESCO pour la recherche et le développement durable sera chargé, notamment, d’organiser des activités nationales et régionales de réseau, et en particulier de diffuser les messages de l’UNESCO en matière d’EFTP auprès des praticiens de l’EFTP et de faciliter la mise en commun des informations, expériences et acquis parmi les experts en EFTP, et de contribuer à la collecte de données nationales et de rapports sur les bonnes pratiques, les cadres, les innovations et les modèles dans l’EFTP.

Les opérations du Centre seront gérées par une équipe composée de personnel enseignant et technique de la Faculté d’éducation et de sciences humaines (FELS) sous la direction du Dr. Simon Yalams, Professeur agrégé d’enseignement et formation techniques et professionnels (EFTP) à l’UTech et Coordonnateur de la Faculté pour les études post-secondaires, la recherche et l’entrepreneuriat. Les autres membres de l’équipe de la FELS sont le Dr. Carmen Roofe-Bowen, Mme Jennifer McKenzie, le Dr. Tom Amonde, M. Everton Lewis, le Dr. Leonie Clarke, le Dr. Cynthia Onyefulu et M. Kirvine Simpson.

Le Dr. Yalams note que "chef de file dans l’EFTP, l’UTech disposera désormais d’une plate-forme plus puissante pour impulser des développements dans l’enseignement technique et professionnel à l’échelon mondial. Le Centre UTech/UNESCO-UNEVOC pour la recherche et le développement durable apportera par ailleurs une valeur ajoutée à toutes les parties prenantes et institutions de l’EFTP en Jamaïque et dans les Caraïbes, puisqu’ils pourront renforcer la coopération mutuelle et mettre en commun les bonnes pratiques dans les activités de recherche sur l’EFTP."

Lancement du Rapport mondial de suivi 2012

Le Rapport mondial de suivi de l’Éducation pour tous 2012, publié en commun par l’équipe responsable du Rapport mondial de suivi de l’Éducation pour tous et l’Institut de statistique de l’UNESCO, sera également lancé à cette occasion. Le Rapport mondial de suivi est une publication de référence qui vise à informer, influencer et maintenir un engagement véritable en faveur de l’éducation pour tous. Il examine en profondeur les compétences des jeunes dans le monde et particulièrement en Amérique latine et dans les Caraïbes. L’une des conclusions du Rapport est que les déficits de compétences des jeunes deviennent de plus en plus pressants, ce qui fait de la nécessité de multiplier les itinéraires alternatifs de formation un impératif régional de premier plan.

Site web
Répertoire du Réseau UNEVOC


#Haut
4 Ressources

Transformer l'EFTP - de l'idée à l'action. Une décennie avec l'UNESCO-UNEVOC
À l'occasion du dixième anniversaire de son installation à Bonn en 2002, le Centre international UNESCO-UNEVOC a publié une brochure retraçant ses activités au cours de ces dix années, afin de passer en revue les résultats obtenus, de présenter les projets en cours et porter un regard sur l'avenir. La brochure fournit des informations sur les objectifs, les actions et les thèmes de l'UNEVOC.
http://www.unevoc.unesco.org/go.php?q=Transformer%20lEFTP%20%E2%80%93%20de%20lidee%20a%20laction.%20Une%20decennie%20avec%20l%20UNESCO-UNEVOC



Rapport de synthèse sur la formation des enseignants de l'EFTP
Du 25 juin au 6 juillet 2012, une discussion encadrée s'est tenue sur le e Forum UNEVOC sur le thème de la formation des enseignants de l'EFTP; il s'agissait de discuter des enjeux et des opportunités en la matière, de recueillir les bonnes pratiques et de tirer les enseignements des expériences de la communauté internationale de l'EFTP. La conférence a attiré plus de 150 participants d'une bonne cinquantaine de pays.
http://www.unevoc.unesco.org/fileadmin/user_upload/docs/Synthesis_report_eForumTVET_Teachers.pdf



Rapport de réunion: Réunion de consultation des coordonnateurs des sous-groupes UNEVOC
La réunion visait à discuter du rôle des Centres UNEVOC coordonnateurs des sous-groupes afin d'assurer une meilleure coordination du Réseau UNEVOC mondial. Cette importante réunion a rassemblé 30 Centres UNEVOC, leur donnant l'occasion de débattre de meilleures modalités d'organisation des activités au niveau sous-régional, de mécanismes permettant de faciliter l'actualisation des informations sur les Centres, et de moyens de contribuer à améliorer l'efficacité des flux d'informations sur les activités des Centres.
http://www.unevoc.unesco.org/fileadmin/user_upload/docs/Finalized_Meeting_Report.pdf


#Haut
5 UNEVOC e-Forum

Évolution générale

Nombre de membres: 2568

Messages: depuis début Septembre 2012, ce sont 427 messages qui ont été diffusés via le e-Forum.


Discussions récentes(Septembre-Décembre 2012)

Pour les lecteurs qui ne seraient pas membres du e-Forum: vous pouvez accéder aux messages par http://www.unevoc.unesco.org/forum. Notez que vous devez vous identifier pour pouvoir lire les messages. Si vous n'avez par encore créé ou ne désirez pas créer votre propre compte UNEVOC, vous pouvez accéder aux archives du e-Forum en mode lecture seule en utilisant les paramètres suivants: nom d'utilisateur: «Bulletin», mot de passe: «read».


Combien d'apprenants par groupe pour un atelier pratique? Une discussion sur le nombre d'apprenants par groupe pour qu'un atelier soit le plus efficace possible. Les participants à la discussion s'accordent à considérer que l'effectif dépend de l'activité et des ressources disponibles, l'avis général étant que l'effectif d'un atelier pratique ne devrait pas dépasser la vingtaine.
http://www.unevoc.unesco.org/go.php?q=e-Forum+-+Message+Board&skin=efor&lang=en&action=threadlist&thread=1934


Projets d'amélioration de l'image de l'EFTP Une discussion informative sur les moyens de revaloriser l'EFTP et les emplois manuels dans la société. Quelques idées et recommandations pratiques ont été formulées. La discussion a également abordé le fait que le niveau de développement de l'EFTP et sa perception par la société diffèrent selon les pays.
http://www.unevoc.unesco.org/go.php?q=e-Forum+-+Message+Board&skin=efor&lang=en&action=threadlist&thread=1873


Anticipation des besoins de compétences pour le marché du travail Cet échange de vues porte sur les compétences qui gagnent en importance dans le contexte du marché du travail émergent. Des experts de différents pays présentent les démarches adoptées chez eux, par exemple l'accent mis sur les compétences d'employabilité.
http://www.unevoc.unesco.org/go.php?q=e-Forum+-+Message+Board&skin=efor&lang=en&action=threadlist&thread=1864


#Haut
6 En visite à l'UNEVOC

Des étudiants de l’Université Bonn-Rhein-Sieg en visite à l’UNESCO-UNEVOC

Le 6 décembre 2012, l’équipe de l’UNESCO-UNEVOC a accueilli des étudiants de l’Université Bonn-Rhein-Sieg de Sciences appliquées (BRSU) au Centre international UNESCO-UNEVOC à Bonn, Allemagne. Cette visite s’inscrivait dans le cadre d’une visite d’étude organisée par le Centre européen de l’environnement et de la santé de l’Organisation mondiale de la santé (OMS-ECEH). La journée a commencé par un exposé introductif de M. Harald Ganns, ambassadeur, retraçant l’historique des Nations Unies à Bonn, suivi de la présentation par Mme Lis Mullin-Bernhardt, du Programme de l’ONU-Eau pour le développement des capacités dans le cadre de la Décennie (UNW-DPC), des activités en cours et des modes d’action de l’UNW-DPC.

M. Shyamal Majumdar, Directeur de l’UNESCO-UNEVOC, a présenté un exposé sur la notion et les cinq dimensions de l’écologisation de l’EFTP, faisant référence à l’intégration de l’éducation en vue du développement durable (EDD) dans l’EFTP. Il a souligné que le développement ne saurait passer que par les performances économiques, mais aussi par les dimensions sociales et environnementales, appelant la jeune génération à attacher davantage d’importance à la durabilité de la société et de l’humanité. L’intervention de M. Majumdar a été suivie d’un exposé de M. Braubach, de l’OMS-ECEH, qui a présenté les enjeux actuels du logement et de la santé.

La visite d’étude a fourni à l’équipe de l’UNESCO-UNEVOC une bonne occasion de présenter son travail à des étudiants très intéressés et de s’informer du travail d’autres agences des Nations Unies résidant elles aussi à Bonn.



Des délégués du Pérou en visite à l’UNESCO-UNEVOC

Le 4 décembre 2012, l’équipe de l’UNESCO-UNEVOC a accueilli dans les locaux du Centre à Bonn, Allemagne, quinze délégués du Pérou spécialisés dans le domaine de la formation professionnelle dans le secteur de l’eau. Il s’agissait de représentants du programme PROAGUA et la visite était patronnée par la Société allemande de coopération internationale (GIZ).

Les quinze délégués relèvent de différentes professions du domaine de l’enseignement professionnel dans le secteur de l’eau. L’objectif global de la visite était de procéder à un échange de connaissances et d’expériences et de discuter des démarches de durabilité en Allemagne. L’équipe de l’UNESCO-UNEVOC a souhaité la bienvenue aux représentants et présenté les activités de l’UNEVOC dans le domaine en question, notamment sa coopération avec l’Institut allemand de la formation professionnelle(BIBB) et la DWA sur le thème des compétences vertes et de l’EFTP dans le contexte du secteur de l’eau et des eaux usées. M. Teeluck Bhuwanee a fourni des informations détaillées sur le Réseau UNEVOC et les activités menées dans la région, invitant le Pérou à désigner une institution susceptible de se joindre au réseau. Mme Katerina Ananiadou a présenté les services en ligne de l’UNEVOC, en particulier la base de données sur l’EFTP dans le monde.

Le programme PROAGUA a été instauré en 1996 par le Ministère allemand de la coopération économique et du développement (BMZ) et le Ministère péruvien du logement, de la construction et de l’assainissement, et vise à améliorer la capacité de différents secteurs à renforcer l’efficacité de l’utilisation des ressources au bénéfice du développement durable de l’eau et des services d’assainissement.




Une délégation d’Inde en visite à l’UNESCO-UNEVOC

Le 27 novembre 2012, l’équipe de l’UNESCO-UNEVOC a accueilli M. R.N. Bandyopadhyay, M. Sri B.K. Singha, M. L.K. Mukherjee et M. N. Nath, de l’Institut national de recherche et de formation des personnels (CSTARI, Kolkata, Inde) dans les locaux du Centre à Bonn, Allemagne. Les visiteurs étaient accompagnés de Mme Maren Verfürth, de l’Institut fédéral allemand de la formation professionnelle (BIBB).

La visite était organisée dans le cadre du consortium germano-indien pour la formation professionnelle, qui est coordonné par le BIBB pour le Ministère fédéral de l’éducation et de la recherche (BMBF). Elle visait à mieux faire connaître aux visiteurs le système allemand d’EFTP, avec le BIBB comme exemple du mode de gestion d’un institut de formation professionnelle. Les représentants du CSTARI rendaient visite à l’UNESCO-UNEVOC pour s’informer de son organisation et de son travail dans les domaines de la mise en réseau, du renforcement des capacités et du développement des ressources.

M. Shyamal Majumdar, Directeur de l’UNESCO-UNEVOC, a souhaité la bienvenue aux quatre représentants et informé les délégués des récentes activités de l’UNESCO-UNEVOC, en particulier dans le domaine de l’écologisation de l’EFTP. À l’issue d’une présentation des services en ligne de l’UNEVOC dans son Centre des gestion des connaissances, la discussion a porté sur les possibilités de collaboration dans le domaine de l’écologisation de l’EFTP, se centrant sur les normes d’évaluation et l’identification des parties prenantes concernées dans le contexte de l’Inde.

Le CSTARI relève du Ministère indien du travail et de l’emploi et vise à moderniser l’Institut dans les domaines de la recherche en EFTP et du travail en réseau. Les principales activités de l’Institut portent sur l’élaboration et la conception de matériels pédagogiques et d’aides à la formation, la réalisation d’études de recherche et la mise en œuvre de programmes de formation.






Des représentants d’EUROPEN en visite à l’UNESCO-UNEVOC

Le 21 novembre 2012, M. Shyamal Majumdar a accueilli M. Pierre Troton, Directeur du REEP Euro Ent’Ent (France), et M. Jean-Marc Hetsch, du réseau mondial des entreprises d’entraînement EUROPEN - PEN International, au Centre international UNESCO-UNEVOC à Bonn, Allemagne.

Les représentants d’EUROPEN rendaient visite au Centre international afin de l’informer de leur travail, et notamment de leur programme de formation réputé et de leur réseau mondial. Ils souhaitaient également en savoir davantage sur le Réseau UNEVOC et rechercher d’éventuels domaines de collaboration. La visite de M. Troton et M. Hetsch s’inscrivait dans le contexte de leur participation à la Foire internationale des entreprises d’entraînement, qui se déroulait à Mannheim les 20 et 21 novembre 2012.

PEN International est le réseau mondial des entreprises d’entraînement (EE), qui rassemble plus de 7000 EE de plus de 44 pays. Une entreprise d’entraînement est une entreprise fictive et un centre de formation professionnelle qui fonctionne comme une entreprise réelle, dont elle copie les procédures, produits et services. PEN International assume essentiellement la fonction de centre de coordination, soutenant le développement du réseau international et prodiguant à leur demande assistance, services et informations aux centrales nationales, aux entreprises d’entraînement, aux organisations professionnelles, aux organismes éducatifs et aux entreprises intéressées.

Hyperliens

EUROPEN

euroentent



Des représentants de JET Education Services
en visite à l’UNESCO-UNEVOC

Le 9 octobre 2012, l’équipe de l’UNESCO-UNEVOC a accueilli deux représentants de JET Education Services dans les locaux de l’UNEVOC. Le Dr Anthony Gewer, Directeur de la Division jeunesse et communauté, et Mme Bina Akoobhai, spécialiste en planification et suivi institutionnels, ont rendu visite à l’UNESCO-UNEVOC dans le cadre d’un séjour d’étude en Allemagne.

La délégation a rendu visite à l’UNESCO-UNEVOC pour s’informer de son travail et discuter d’éventuels domaines de coopération, notamment dans les domaines du développement des ressources et de la mise en commun des connaissances.

JET Education Services est une organisation indépendante sans but lucratif qui coopère avec les pouvoirs publics, le secteur privé, les agences internationales de développement et les institutions éducatives en vue d’améliorer la qualité de l’éducation et les relations entre l’éducation, le développement des compétences et le monde du travail en Afrique du Sud. Elle s’attache essentiellement à contribuer à l’amélioration de l’enseignement et de l’apprentissage à l’école et au collège professionnel, ouvrant aux apprenants l’accès à des dispositifs complémentaires garantissant qu’ils bénéficient d’un enseignement de qualité.

Site Web



#Haut


Participez
e-Forum

Discussions en cours sur le e-Forum

Carte des membres du e-Forum

Inscrivez-vous au e-Forum


Calendrier EFTP

Calendrier des manifestations



Connectez-vous à l’UNEVOC

Suivez-nous sur Twitter

Rejoignez notre page Facebook

Visitez notre chaîne YouTube