Numéro 1/2013 | UNEVOC.BULLETIN@UNESCO.ORG
Bulletin No. 23
1 Éditorial
2 Actualités
3 Le Reseau UNEVOC
4 Centre UNEVOC Actualités
5 Ressources
6 UNEVOC e-Forum
7 En visite à l'UNEVOC

1 Éditorial

Editorial

UNESCO-UNEVOC Bulletin 23

L’année dernière a été une année importante pour le Centre international UNESCO-UNEVOC. Nous avons célébré dix années d’engagement de toute l’équipe de l’UNEVOC, des membres du Réseau UNEVOC et de nos partenaires en les rassemblant au Forum international à Bonn, Allemagne. Le Centre international a engagé des efforts pour renforcer le Réseau UNEVOC et apporter une contribution efficace au développement de l’EFTP dans le monde entier. Cette année, nous entendons poursuivre ces efforts et, dans ce contexte, nous avons entrepris diverses activités en ce tout début de 2013. Au début de l’année, j’ai rencontré Mme Cornelia Pieper, ministre d’État au ministère allemand des affaires étrangères. J’ai été heureux d’entendre Mme Pieper réaffirmer son plein soutien à l’UNESCO-UNEVOC et se déclarer tout à fait disposée à coopérer avec le Centre international.

Du 18 au 21 mars 2013, nous avons organisé dans nos locaux de Bonn, Allemagne, un atelier de consultation sur le "Plan régional d’action" du Réseau UNEVOC. Cette réunion, à laquelle assistaient les coordonnateurs des sous-groupes, était organisée à titre de suivi des discussions menées lors du troisième Congrès international sur l’EFTP et des engagements contractés dans le cadre du Consensus de Shanghai, notamment en ce qui concerne l’écologisation de l’EFTP de même que les jeunes et les compétences. Dans les États arabes, l’UNESCO-UNEVOC coopère avec le College of the North Atlantic - Qatar pour l’organisation du 4 au 7 avril 2013 à Doha, Qatar, d’une conférence internationale sous le titre "Conduire et apprendre dans l’enseignement technique et professionnel". Le partenariat entre l’UNESCO-UNEVOC et le College of the North Atlantic - Qatar illustre l’importance du Réseau UNEVOC dans l’action mondiale de transformation de l’EFTP pour un avenir durable.

Au premier trimestre 2013, le Centre international a également accueilli dans ses locaux de Bonn, Allemagne, le nouveau Coordonnateur exécutif des Volontaires des Nations Unies de même que des représentants d’Asie et d’Afrique. Ces visites illustrent l’importance de la coopération et facilitent l’échange d’informations et de bonnes pratiques au bénéfice de l’EFTP dans le monde. Parallèlement à nos activités de renforcement des capacités, nous avons publié le rapport de synthèse de la conférence du e Forum sur "l’écologisation de l’EFTP pour le développement durable", qui montre par d’excellents exemples comment intégrer des méthodes plus vertes dans notre travail.

S’engageant avec ardeur dans la nouvelle année, l’équipe de l’UNESCO-UNEVOC se réjouit de coopérer avec tous les acteurs de l’EFTP du monde entier désireux de nous accompagner dans notre mission d’amélioration de l’EFTP dans le monde. Nous avons le plaisir de vous présenter le numéro 23 du Bulletin du Centre international UNESCO-UNEVOC pour l’enseignement et la formation techniques et professionnels, en vous remerciant d’ores et déjà de vos commentaires et de vos suggestions.

Shyamal Majumdar

Head of UNESCO-UNEVOC International Centre

Bulletin 23


#Haut
2 Actualités

L’UNESCO-UNEVOC organise un atelier de consultation sur le plan régional d’action 2013
18-20 Mars 2013, Bonn, Allemagne

Du 18 au 21 mars 2013, le Centre international UNESCO-UNEVOC a organisé un atelier de consultation sur le "Plan régional d’action 2013" dans les locaux du Centre à Bonn, Allemagne. Constituant un suivi du Forum international de novembre 2012, l’atelier visait à discuter des modalités d’amélioration de la communication, de consolidation de la coopération et de renforcement de la capacité du Réseau UNEVOC et de ses différents sous-groupes. Il s’agissait de finaliser la priorité thématique pour 2013 dans chaque région, de définir et de déterminer comment instituer des pratiques prometteuses relatives à la priorité thématique, de dresser un plan d’action détaillé quant aux conférences régionales à tenir dans chaque région, et de discuter les problèmes, les préoccupations et les enjeux liés à la consolidation du Réseau.

La réunion a rassemblé 12 coordonnateurs de sous-groupes des régions Asie-Pacifique, Afrique et Amérique latine et Caraïbes. Diverses sessions de groupes ont été organisées pour discuter du rôle des coordonnateurs, auxquels il appartient de faire l’inventaire et le bilan des politiques et pratiques prometteuses dans les domaines thématiques visés conformément aux recommandations du troisième Congrès international sur l’EFTP, c'est-à-dire les jeunes et les compétences et l’écologisation de l’EFTP. En petites sessions de groupes, les coordonnateurs ont été appelés à définir des priorités régionales et à faire part d’initiatives récentes engagées dans leurs sous-groupes respectifs. Pendant la réunion, des décisions ont été prises en ce qui concerne la priorité thématique et les sous-thèmes, en l’occurrence:

  • transition de l’école vers le travail et entrepreneuriat dans le contexte des jeunes et des compétences,
  • formation des enseignants et développement des programmes d’enseignement dans le contexte de l’écologisation de l’EFTP.

Ces sous-thèmes guideront le travail des coordonnateurs des sous-groupes et du Centre international dans la recherche de pratiques prometteuses et l’organisation d’une conférence régionale qui se tiendra dans chaque région au cours de l’année.

Au début du mois, les coordonnateurs des États arabes ont tenu une réunion par vidéoconférence pour discuter du plan régional d’action 2013, et les coordonnateurs de la région Europe et Amérique du Nord se réuniront en avril pour harmoniser leur planification des mois à venir.



Le groupe de travail interagences sur l’écologisation de l’EFTP se réunit pour discuter du cadre post-DEDD

© ILO / M. Crozet
Le 6 mars 2013, l’UNESCO-UNEVOC a assisté par vidéoconférence à la deuxième réunion du groupe de travail interagences sur l’écologisation de l’EFTP et le développement des compétences. Le groupe de travail, lancé par l’UNESCO-UNEVOC et rassemblant des représentants de la Banque asiatique de développement (ADB), du Centre européen pour le développement de la formation professionnelle (Cedefop), de la Fondation européenne pour la formation (ETF), de l’Organisation internationale du travail (ILO), de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OECD), de l’UNESCO-UNEVOC, de l’des Nations Unies pour la formation et la recherche (UNITAR), et de la Commission économique des Nations Unies pour l'Europe (UNECE), a été mis en place pour répondre aux défis du développement durable nécessitant une action coordonnée.

La réunion a été consacrée notamment à examiner quelle contribution le groupe de travail interagences peut apporter à l’agenda post-Décennie des Nations Unies pour l'éducation en vue du développement durable (DEDD) ainsi que sa participation à la Conférence mondiale de l'UNESCO sur l'EDD qui se tiendra à Nagoya, Japon, du 10 au 12 novembre 2014.





Atelier sur les "Politiques et pratiques relatives aux enseignants et animateurs de l’EFTP dans la région arabe"
20-21 février 2013, Paris, France

Les 20 et 21 février, M. Shyamal Majumdar, Directeur de l’UNESCO-UNEVOC, s’est rendu à Paris pour apporter sa contribution à l’atelier sur les "Politiques et pratiques relatives aux enseignants et animateurs de l’EFTP dans la région arabe".

Organisé par l’Équipe spéciale sur les enseignants pour l'éducation pour tous (EPT) en collaboration avec l’UNESCO et le Centre international UNESCO-UNEVOC, l’atelier était destiné à lancer une étude régionale visant à combler les lacunes existant au niveau des politiques et des capacités et à fournir un cadre permettant de comparer les pratiques courantes en matière de formation des enseignants de l’EFTP, de même qu’à ouvrir la voie à des formules de coopération et de partenariat au niveau régional et au-delà. Il a réuni une audience de responsables ministériels de dix pays arabes couverts par l’étude: Algérie, Bahreïn, Égypte, Jordanie, Liban, Maroc, Oman, Arabie saoudite, Émirats arabes unis et Tunisie, ainsi que d’experts de l’EFTP et de spécialistes de l’UNESCO.

M. Majumdar, dans son discours d’ouverture, a souligné la nécessité de définir des stratégies à même de mieux répondre aux besoins des enseignants et animateurs de l’EFTP, se référant aux travaux du troisième Congrès international sur l’EFTP et à la stratégie de l’UNESCO pour l’EFTP. Il a par ailleurs appelé à élaborer des politiques sur la base d’éléments concrets, et souligné combien il est important de bien repérer les lacunes que les politiques et les pratiques relatives aux enseignants de l’EFTP dans les pays arabes peuvent présenter au niveau des politiques, des capacités et des ressources financières. Enfin, M. Majumdar a mis en évidence que l’étude régionale est susceptible d’être adaptée et appliquée dans d’autres régions. Outre son discours d’ouverture, M. Majumdar a animé les travaux en groupe et présidé une session consacrée à des présentations par les pays.

Au cours de cet atelier de deux jours, les participants ont procédé à un échange d’expériences et d’opinions pour s’accorder sur les objectifs de l’étude de même que sur le processus de collecte et d’analyse des données, les rapports et les modalités de validation et de diffusion des résultats.

UNESCO site



La ministre d’État au ministère allemand des affaires étrangères apporte un fort soutien à l’UNESCO-UNEVOC

Le 14 février 2013, M. Shyamal Majumdar, Directeur de l’UNESCO-UNEVOC, était invité à Berlin pour rencontrer Mme Cornelia Pieper, ministre d’État au ministère des affaires étrangères. Elle était accompagnée de M. Max Maldacker et de Mme Monika Tabaka. Au cours de la réunion, M. Majumdar a présenté le rapport de la réunion du Forum international (14-16 novembre, Bonn, Allemagne) et le Rapport annuel 2012. M. Majumdar a également remercié Mme Pieper de la contribution qu’elle a apportée à la récente publication de l’UNESCO-UNEVOC intitulée "Transformer l’EFTP - de l’idée à l’action. Une décennie avec l’UNESCO-UNEVOC". Mme Pieper s’est félicitée des travaux récemment menés par l’UNESCO-UNEVOC et lui a réaffirmé son plein soutien.

La discussion a également abordé les moyens de renforcer le soutien à l’organisation de conférences et d’ateliers ainsi que de projets pilotes au bénéfice de l’EFTP dans le monde entier. Mme Pieper et M. Majumdar ont souligné d’un commun accord qu’il est essentiel de faire concourir à ces efforts le secteur privé.

Cette réunion, qui faisait suite à une visite de Mme Pieper en novembre 2011, avait pour objet de renouer avec les discussions déjà menées au sujet de la collaboration avec le ministère des affaires étrangères dans le domaine du développement de l’EFTP.
Nous remercions Mme Pieper de son soutien permanent et nous réjouissons de l’accueillir bientôt dans les locaux de l’UNESCO-UNEVOC.



Réunion d’experts sur la formation des enseignants de l’EFTP en Asie du Sud-Est
25-28 décembre 2012, Bangkok, Thaïlande'

Du 25 au 28 décembre, une réunion d’experts organisée par le SEAMEO VOCTECH avec le soutien de l’UNESCO-UNEVOC et du réseau des universités Rajabhat a rassemblé dix experts en enseignement et formation techniques et professionnels. Ces dix experts venaient des pays suivants: Brunei Darussalam, Cambodge, Indonésie, RDP lao, Malaisie, Myanmar, Singapour, Thaïlande, Vietnam et Népal. Eu égard au rôle capital joué par les enseignants dans le développement de l’EFTP, la réunion d’experts s’est attachée à établir un bilan commun de la situation actuelle et à définir l’agenda de la recherche sur la formation des enseignants de l’EFTP en Asie du Sud-Est et dans la région Asie-Pacifique.

Au cours de la réunion d’experts, les participants ont présenté des rapports sur la situation actuelle et l’agenda de la recherche future sur l’EFTP dans leurs pays respectifs, notamment en ce qui concerne la formation des enseignants et les initiatives de recherche. Les experts ont par ailleurs eu la possibilité de participer à la conférence internationale organisée par le réseau des universités Rajabhat. Ils ont participé activement aux différentes sessions de la conférence consacrées à divers thèmes relevant de l’excellence dans l’enseignement des enseignants et l’innovation dans la recherche.

La réunion s’est conclue par la rédaction et la publication du "Rapport de synthèse sur la formation des enseignants en Asie du Sud-Est". Ce rapport comporte une analyse comparative détaillée de la formation des enseignants de l’EFTP pour chaque pays, un agenda de recherche future assorti de détails en ce qui concerne les thèmes critiques, et des recommandations en vue de l’amélioration des programmes de formation des enseignants dans la région. Parmi ces recommandations figurent la mise en place de liens plus étroits avec les entreprises et leurs besoins, l’instauration pour les enseignants de l’EFTP de contacts pratiques et concrets avec le monde professionnel, et l’élaboration pour la région d’un cadre standard internationalement accepté pour la formation des enseignants de l’EFTP.

En même temps que le rapport de synthèse, une "compilation des rapports nationaux" a également été publiée. Chaque rapport national comprend pour le pays concerné des détails et des tableaux, de même qu’un tour d’horizon de la formation des enseignants de l’EFTP, des politiques et des pratiques actuelles, des enjeux et des stratégies, et des conclusions et des recommandations.

Documents

Rapport de synthèse

Compilation des rapports nationaux



Atelier d’experts sur la base de données sur l’EFTP dans le monde

Le 18 décembre 2012, l’UNESCO-UNEVOC a organisé à Bonn, Allemagne, un atelier d’experts sur la base de données sur l’EFTP dans le monde. Des représentants de l’équipe de l’UNEVOC, des Centres UNEVOC des Pays-Bas, d’Allemagne et de Norvège ainsi que des agences partenaires Cedefop et UNITAR se sont réunis pour mener une discussion, effectuer une évaluation critique et fournir des observations sur l’élaboration future de la base de données sur l’EFTP dans le monde. Cette base de données en ligne, lancée en mai 2012, est le vecteur par lequel l’UNESCO-UNEVOC s’attache à fournir, sur un support unique, des informations concises, fiables et d’actualité sur les systèmes d’enseignement et de formation techniques et professionnels du monde entier.

Les principaux thèmes discutés pendant l’atelier étaient le groupe cible de la base de données, les obstacles effectifs et potentiels à la collecte, à la structuration, à la mise à jour et à la validation des informations relatives à l’EFTP, et la relation entre la base de données et d’autres services en ligne de l’UNEVOC.

L’atelier, très animé, a permis aux participants de formuler des observations précieuses et constructives, qui aideront l’UNESCO-UNEVOC à améliorer encore la base de données sur l’EFTP dans le monde.



Atelier régional sur la formation à l’entrepreneuriat au Royaume de Bahreïn
10 au 12 décembre 2012, Centre d’excellence pour l’EFTP, Manama, Royaume de Bahreïn

Du 10 au 12 décembre 2012, un atelier régional sur la formation à l’entrepreneuriat a été organisé à Manama, Royaume de Bahreïn. Dans le contexte du projet régional de formation à l’entrepreneuriat dans les États arabes(2009-2012) de même que de deux autres projets réalisés conjointement dans le Royaume de Bahreïn: "Soutien au Centre d’excellence pour l’EFTP de Bahreïn" et "Élaboration de programmes et manuels d’enseignement commercial secondaire", l’atelier était organisé en vue de renforcer la coopération entre les pays arabes et de mettre en commun les expériences sur les politiques et les programmes visant à intégrer la formation à l’entrepreneuriat dans l’enseignement secondaire tout comme dans l’EFTP.

L’atelier, organisé conjointement par le Centre international UNESCO-UNEVOC, le Bureau régional de l’UNESCO de Beyrouth et le Centre d’excellence pour l’EFTP de Bahreïn, visait à faciliter l’échange d’expériences entre spécialistes et experts des institutions et des ministères de l’éducation sur les applications de la formation à l’entrepreneuriat dans les programmes du secondaire et de l’EFTP, à examiner les programmes et les instructions/modèles de formation des enseignants mis au point pour la formation à l’entrepreneuriat dans la région, et à élaborer en ce qui concerne les initiatives et les programmes de formation à l’entrepreneuriat des mécanismes de coopération et de coordination entre les institutions et les ministères concernés.

La réunion a été inaugurée par le Ministère de l’éducation du Bahreïn, le Dr. Majid bin Ali Al-Nuaimi, qui dans son allocution a souligné que l’expertise internationale et la coopération avec l’UNESCO sont essentielles pour promouvoir l’enseignement technique et professionnel.

La réunion a rassemblé 66 participants de 19 pays arabes: Algérie, Arabie saoudite, Bahreïn, Égypte, Émirats arabes unis, Irak, Jordanie, Koweït, Liban, Libye, Maroc, Mauritanie, Oman, Palestine, Qatar, République arabe syrienne, Soudan, Tunisie et Yémen. Parmi les participants figuraient des représentants de ministères de l’éducation, d’institutions d’EFTP et d’autres organismes gouvernementaux concernés spécialisés dans l’élaboration de programmes et la formation, de même que des représentants de l’UNESCO et de l’ONUDI (Organisation des Nations Unies pour le développement industriel).

Les diverses sessions avaient pour objet d’identifier les résultats obtenus dans le cadre du Projet régional de l’UNESCO et d’explorer les initiatives de formation à l’entrepreneuriat et de renforcement des compétences professionnelles et de l’emploi des jeunes dans la région. Une session de l’atelier était également consacrée aux résultats du troisième Congrès international sur l’EFTP(Shanghai, 13-16 mai 2012) et à l’importance des partenariats public-privé dans les programmes de formation à l’entrepreneuriat. L’atelier a mis en lumière les réussites d’entrepreneuses de la région et fourni une plate-forme de dialogue ouvert et d’échange d’expériences au sein de la région arabe.

Hyperliens

Note conceptuelle

Ordre du jour


© UNESCO-UNEVOC / Ministère de l’éducation du Bahreïn, le Dr. Majid bin Ali Al-Nuaimi / Coordinateurs de projet régional




L’UNESCO-UNEVOC apporte son soutien à un programme régional de formation à l’intention des chefs d’établissement dans la région Asie-Pacifique

Du 3 au 7 décembre 2012, le Colombo Plan Staff College (CPSC), en partenariat avec le ministère des affaires étrangères de Singapour et en coopération avec l’UNESCO-UNEVOC, a mené un programme régional de formation à l’intention des chefs d’établissement et des fonctionnaires gouvernementaux à l’ITE College West, à Singapour.

Ce programme de cinq jours portait sur les innovations et les développements relatifs à la gestion des institutions d’EFTP de même que sur des thèmes pédagogiques tels que le leadership et la transformation des organisations en vue de l’EFTP durable, la conception et l’élaboration des programmes d’enseignement, la formation d’enseignants de qualité. Le programme comportait également une visite d’étude au Campus de l’ITE College East.
Il a rassemblé 18 chefs d’établissement et hauts fonctionnaires de différents collèges et institutions d’EFTP de la région Asie-Pacifique.

Plus d'informations



Réunion régionale d’experts sur la professionnalisation de l’enseignement secondaire
3-4 décembre 2012, Bangkok, Thaïlande

L’enseignement et la formation techniques et professionnels dispensés au niveau secondaire suscitent un grand intérêt dans de nombreux pays d’Asie, qui y voient un mécanisme permettant aux diplômés d’opérer directement leur insertion professionnelle. Or, on constate de plus en plus tant dans les pays en développement que dans les pays développés que de nombreux diplômés des programmes secondaires d’EFTP poursuivent leurs études après avoir accompli cette formation. Pour permettre aux gouvernements de prendre, en matière de transformation et d’extension des programmes d’EFTP au niveau secondaire (en particulier dans les systèmes formels d’enseignement), des décisions stratégiques sur la base de données factuelles, l’UNESCO Bangkok, en collaboration avec l’UNESCO-UNEVOC, mène une étude sur les différentes approches de l’EFTP au niveau secondaire.

Les 3 et 4 décembre 2012, l’UNESCO Bangkok, en collaboration avec l’UNESCO-UNEVOC, a organisé une réunion régionale d’experts, où les experts participant à l’étude de même que des représentants des gouvernements d’autres pays intéressés étaient invités à discuter les constats préliminaires de l’étude, à esquisser des options politiques et à examiner les enjeux susceptibles de faire l’objet d’une discussion plus approfondie dans le rapport régional de synthèse. M. Shyamal Majumdar, Directeur de l’UNESCO-UNEVOC, s’est rendu à Bangkok pour assister à la réunion, faire l’apport de son expertise et faciliter les travaux de l’atelier en matière de transformation et d’extension de l’EFTP au niveau secondaire.

La réunion d’experts a examiné les tendances régionales et internationales des formules d’EFTP au niveau secondaire et fourni l’occasion d’une présentation mutuelle des politiques, des pratiques et des acquis de nombreux pays ayant déjà une expérience en la matière.


#Haut
3 Le Reseau UNEVOC

Un nouveau membre du Reseau UNEVOC au Paraguay

En février 2013, la Fundación Paraguaya a rejoint le Réseau UNEVOC. La Fundación Paraguaya est une association civique sans but lucratif qui a pour mission de concevoir et de mettre en œuvre des solutions pratiques, novatrices et durables propres à éradiquer la pauvreté et à instaurer des conditions de vie décentes pour tous. Fondée en 1985, la Fondation entretient 17 bureaux régionaux et couvre plus de 136 villes au Paraguay. L’association mène un programme en faveur d’une éducation accessible, pertinente et efficace pour tous et met l’accent sur la formation à l’entrepreneuriat.

L’association propose des programmes visant à doter apprenants et enseignants de compétences les mettant à même de concevoir des possibilités de travail productif et d’autonomisation personnelle, notamment pour les jeunes et les groupes marginalisés, et son renfort est donc le bienvenu au Réseau UNEVOC.

Répertoire du Réseau UNEVOC



Un représentant d’un Centre UNEVOC de la Jamaïque en visite à l’UNESCO-UNEVOC

Le 15 mars 2013, M. Shyamal Majumdar, Directeur du Centre international UNESCO-UNEVOC, a accueilli M. Simon Yalams, de l’Université de Technologie (UTech), un UNEVOC de Jamaïque, dans les locaux du Centre à Bonn, Allemagne. M. Yalams rendait visite au Centre international pour présenter les activités récemment menées par l’Université dans le contexte du Réseau UNEVOC.

Au cours de sa visite, M. Yalams a informé l’équipe de l’UNESCO-UNEVOC d’une réunion organisée en décembre 2012 par l’UTech pour les acteurs de l’EFTP dans les Caraïbes et en Amérique latine. Cette réunion, qui avait rassemblé des représentants du Bureau multipays de l’UNESCO de Kingston, de l’Université des Indes occidentales (UWI), de l’Institut pour le développement de la formation professionnelle, du ministère de l’éducation de la Jamaïque, visait à un échange de vues sur l’amélioration des modalités d’organisation et de coordination des activités du Réseau UNEVOC au niveau sous-régional. M. Yalams a également eu le plaisir d’informer l’équipe du symposium sur "L’EFTP pour la transformation et le développement économique", organisé par Mme Marcia Rowe-Amonde, du HEART Trust/NTA, un Centre UNEVOC de la Jamaïque, le 7 mars 2013 au Centre de conférences de la Jamaïque. Le symposium, rassemblant les acteurs pertinents de la Jamaïque, s’est consacré à divers thèmes, parmi lesquels le développement des programmes d’enseignement, l’enseignement inclusif et le leadership dans l’EFTP.

Après la présentation, les participants ont notamment discuté comment permettre aux Centres UNEVOC de mettre en œuvre des stratégies pour l’EFTP au niveau national, régional et global. Au cours de la discussion, M. Majumdar a souligné que les coordonnateurs des sous-groupes jouent un rôle de premier plan pour faciliter la communication et la coopération parmi les Centres UNEVOC de la région.



Message de Teeluck Bhuwanee, responsable du Réseau UNEVOC

En janvier 2013, M. Teeluck Bhuwanee a quitté ses fonctions de responsable du Réseau UNEVOC. L’équipe de l’UNESCO-UNEVOC le remercie de l’excellent travail qu’il a accompli et lui adresse ses meilleurs vœux pour sa retraite.

Cher ami de l’UNEVOC,
Comme je l’avais mentionné lors de notre réunion en novembre dernier, j’atteindrai l’âge de la retraite fin janvier 2013. Pendant les deux années où j’ai été responsable du Réseau UNEVOC, nous avons ensemble engagé un processus de réaménagement du réseau, animés du désir sincère d’avoir un réseau plus dynamique, efficient et efficace répondant à nos besoins dans un monde où de plus en plus, on voit dans l’EFTP la "clé de voûte" du développement. Je suis heureux de le dire, j’ai reçu pendant cette phase de réaménagement tout le soutien possible de tous nos amis du réseau, et j’ai constaté un désir sincère de faire du Réseau UNEVOC l’un des réseaux les plus bénéfiques et utiles opérant au niveau mondial. Je vous en suis extrêmement reconnaissant à tous.

La fonction d’interlocuteurs nationaux qui est celle de tous les Centres UNEVOC nous a investis d’une lourde responsabilité pour le développement de l’EFTP dans nos Centres nationaux et dans nos pays. Le sigle UNEVOC a connu cet année un élan et un prestige considérables. Lorsque j’aurai quitté le Centre international UNESCO-UNEVOC, il continuera de soutenir, de développer et d’engager votre Centre dans le cadre de la consolidation d’une relation mutuelle et réciproque. Nos différents Points de contact régionaux de Bonn seront là pour vous assister et satisfaire à vos besoins, dans la mesure bien sûr des ressources humaines et autres disponibles. Nous sommes certains que tous les Centres UNEVOC, et plus particulièrement les coordonnateurs des sous-groupes dans toutes les régions du monde, joueront un rôle plus actif dans toutes nos activités, au niveau national, régional et mondial.

Si je quitte le Centre international UNESCO-UNEVOC, j’espère bien rester en contact avec vous tous grâce au e Forum. Ceux d’entre vous qui désireraient m’écrire sont les bienvenus, merci d’utiliser ma nouvelle adresse électronique: tbhuwanee(at)ymail.com.

J’aimerais beaucoup voir plus de Centres encore utiliser le portail du réseau et y présenter davantage encore leur Centre, leurs activités et eux-mêmes au fur et à mesure que nous nous serons de plus en plus connectés. Montrons au monde notre formidable potentiel, et vive le Réseau UNEVOC.

Teeluck Bhuwanee


4 Centre UNEVOC Actualités

L’Université d’Eldoret organise une conférence sur "Les connaissances et l’innovation technologique au service de la compétitivité mondiale"

L’Université d'Eldoret, au Kenya, un Centre UNEVOC, organise en coopération avec l’Université de l’État d’Anambra la première Conférence interdisciplinaire internationale sur le thème "Les connaissances et l’innovation technologique au service de la compétitivité mondiale" (IIC-KTIGC 2013).

La conférence se déroulera du 3 au 5 septembre à Eldoret, Kenya. Il s’agit d’une conférence internationale visant à faire progresser la théorie et la pratique en matière de connaissances et d’innovation technologique.

Elle a pour objectif de fournir aux universitaires et aux professionnels de différents domaines une possibilité de se rencontrer, de mettre en commun leurs expériences et de promouvoir la recherche et la pratique.

Plus d'informations

Répertoire du Réseau UNEVOC



Le Centre d’excellence NBTE pour l’EFTP organise un atelier national sur la "Détermination de critères de classement des instituts polytechniques nigérians"
26-28 Février, Bonn, Allemagne

Du 26 au 28 février 2013, le Centre d'excellence pour l'EFTP du Conseil national de l'enseignement technique (NBTE), un UNEVOC, a organisé un atelier national sur la "Détermination de critères de classement des instituts polytechniques et établissements supérieurs similaires nigérians" à Kaduna , Nigéria. Ouvert par le Secrétaire exécutif du NBTE, M. M.A. Kazaure, l’atelier a connu une impressionnante participation de hauts responsables des instituts polytechniques et autres établissements similaires de tout le pays, parmi lesquels des vice-recteurs, doyens et directeurs responsables de la planification académique de même qu’autres directeurs et responsables similaires. L’atelier a rassemblé plus de 80 participants et s’est distingué par des discussions et des sessions animées.

L’atelier est parvenu à la conclusion que le secteur éducatif et le système éducatif nigérian dans son ensemble tireront un grand bénéfice du classement des instituts polytechniques et établissements supérieurs similaires. Ce classement permettra de promouvoir l’excellence et une saine concurrence entre les institutions affiliées, et fera progresser celles qui se trouvent au bas de l’échelle de l’excellence académique. Le NBTE va prendre des mesures immédiates pour lancer le processus de classement du système des instituts polytechniques du Nigéria.

Rapport

NBTE dans le Répertoire du Réseau UNEVOC





Global Innovators 2013: Conduire et apprendre dans l’enseignement technique et professionnel
4-7 Avril 2013, Doha, Qatar

Du 4 au 7 avril 2013, le College of the North Atlantic – Qatar, un Centre UNEVOC, a organisé en partenariat avec l’UNESCO-UNEVOC, le Bureau de l’UNESCO à Doha et Qatar Petroleum la conférence Global Innovators 2013 au Qatar National Convention Centre (QNCC) à Doha, Qatar. Consacrée au thème "Conduire et apprendre dans l’enseignement technique et professionnel", Global Innovators 2013 était la première manifestation internationale sur l’EFTP au Qatar et dans la région. Cette conférence de trois jours visait à rassembler les praticiens de pointe de l’EFTP du monde entier pour discuter des enjeux mondiaux du développement de l’EFTP en plaçant les apprenants au centre du dialogue. Cette manifestation mondiale a attiré 650 participants de 42 pays, parmi lesquels des représentants gouvernementaux, des praticiens et des chercheurs des États arabes, d’Asie et du Pacifique, d’Afrique, d’Amérique latine, d’Europe et d’Amérique du Nord.

Une allocution d’ouverture a été prononcée par Mme Anna Paolini, du Bureau de l’UNESCO à Doha. Elle a mis en évidence la contribution apportée par Global Innovators 2013 à la mise en commun des expériences et à l’élaboration de nouvelles idées appelées à alimenter des approches pédagogiques novatrices propres à mieux préparer les apprenants aux exigences du marché du travail et à leur permettre de réaliser leurs aspirations. M. James Knight, Président de l’Association of Canadian Community Colleges (ACCC), un Centre UNEVOC, et M. Bill Lucas, un expert renommé en EFTP, ont également présenté des notes inaugurales. Les exposés introductifs et les sessions simultanées portaient sur une vaste gamme de thèmes et initiatives relatives à l’enseignement et à l’apprentissage, au soutien à apporter aux apprenants, au leadership et à l’innovation, à la recherche appliquée, à l’orientation et à la coopération régionale. Parmi les orateurs figuraient Patch Adams, John Baker, Markus Maurer, Roger Fisher, Maryellen Weimer, Eric Chester, Mark David Milliron, Brian Little, Bill Lucas et Guy Claxton.

La conférence s’accompagnait d’une exposition à laquelle étaient présentées des organisations locales et internationales; on y trouvait notamment un stand UNESCO où les visiteurs pouvaient trouver des publications importantes et du matériel d’information sur l’EFTP. Parallèlement à la conférence, une table ronde était organisée pour attirer l’attention sur les progrès réalisés par le Qatar dans le domaine de l’EFTP et sur la contribution qu’ils apportent à la réalisation de sa Vision nationale 2030 ainsi que des objectifs de sa Stratégie nationale de développement.

La conférence a fourni l’occasion de poursuivre les débats menés lors du troisième Congrès international sur l’EFTP, et souligné combien il est important d’identifier les besoins et les aspirations des apprenants et des enseignants de l’EFTP en recourant à la technologie et en impulsant des solutions novatrices aux défis du XXIe siècle.

Tous les travaux de la conférence seront disponibles en ligne sur le site web de la conférence.






Polytechnics International New Zealand Limited (PINZ) intervient à une conférence du Ministère indien du développement des ressources humaines

Le PDG de Polytechnics International New Zealand Limited (PINZ), Honè McGregor, a assisté à la conférence internationale de l’Inde sur les collèges communautaires – "Intégrer les compétences dans l’éducation – créer des ressources humaines appropriées" à New Delhi en février 2013. Les thèmes de la conférence étaient l’accès, l’équité, l’excellence et l’employabilité. Un accent particulier portait sur l’examen des bonnes pratiques en matière d’engagement des entreprises afin de produire des diplômés prêts à travailler.

Dans une session consacrée à l’éducation pour le travail, Honè a présenté un aperçu du secteur des ITP et des mécanismes mis en œuvre par PINZ pour favoriser l’engagement des entreprises au niveau de la gouvernance, de l’enseignement et de la conception des programmes et des certifications. Parmi les participants figuraient des agences gouvernementales, des partenaires du secteur des entreprises et des institutions de formation désignées comme collèges communautaires. Dans le cadre d’un programme pilote qui démarrera en 2013, ces institutions connaîtront un ample réaménagement de leurs processus de gestion, qui feront appel à de nouveaux modèles au niveau de la gouvernance, des structures organisationnelles, de l’élaboration des programmes, de l’engagement des entreprises et de l’assurance de la qualité. PINZ était l’un des deux représentants de la Nouvelle-Zélande dans un auditoire international. Sa participation bénéficiait du soutien de l’agence Education New Zealand.

PINZ (Répertoire du Réseau UNEVOC)




Les Centres UNEVOC du sous-groupe d’Amérique du Nord se réunissent à Ottawa, Canada

Le 3 décembre 2012, une réunion régionale du Réseau destinée aux Centres UNEVOC du sous-groupe d’Amérique du Nord a eu lieu à la Commission canadienne pour l'UNESCO à Ottawa, Canada. Consacrée au suivi du troisième Congrès international sur l’EFTP de Shanghai, Chine, et du Forum international qui s’est tenu au Centre international UNESCO-UNEVOC à Bonn, Allemagne, cette réunion était organisée en vue d’approfondir la communication et de renforcer la coopération entre les Centres UNEVOC de la région. Des Centres UNEVOC du Canada et des États-Unis ont participé à la réunion: l’Association of Canadian Community Colleges(ACCC), le Centre of College Studies Baie des Chaleurs, le Centre for Aboriginal Human Resource Development Inc. (CAHRD), la School of Hospitality, Tourism and Culture and the Culture and Heritage Institute of Centennial College, et le U.S. Centre on Education and Training for Employment.

David A. Walden, Secrétaire général de la Commission canadienne pour l’UNESCO, a prononcé une allocution de bienvenue dans laquelle il a souligné le rôle croissant de l’EFTP pour affronter le problème actuel du chômage des jeunes dans une perspective éducative. La réunion s’est consacrée à l’exploration du potentiel des Centres UNEVOC de la région d’Amérique du Nord pour la promotion du développement de l’EFTP et aux possibilités d’étendre leur portée jusqu’à l’Europe ainsi qu’aux Caraïbes et à l’Amérique latine.

À la lumière du Consensus de Shanghai et des recommandations formulées lors du Forum International UNESCO-UNEVOC, des représentants des Centres UNEVOC ont proposé de promouvoir l’éducation pour les économies "vertes" et les sociétés "vertes" au titre des certifications et des programmes dans la région, en vue de faire progresser l’agenda de l’écologisation de l’EFTP pour la croissance et le développement durables. Les représentants ont également souligné qu’ils étaient résolus à apporter une contribution à la conception de politiques en vue de l’amélioration des processus d’enseignement et d’apprentissage, notamment politiques et cadres de professionnalisation des enseignants de l’EFTP et renforcement des normes éducatives à tous les niveaux.

M. Hiromichi Katayama, de l’Institut de statistique de l'UNESCO, a présenté un exposé dans lequel il a montré que l'absence de normes internationales permettant une comparaison constitue un problème et plaidé en faveur d’un renforcement du dialogue avec les décideurs.

La réunion a constitué une excellente occasion de consolider le Réseau UNEVOC dans la région d’Amérique du Nord et de mieux sensibiliser au rôle du partenariat dans le développement de l’EFTP dans le monde.




Un Centre UNEVOC du Costa Rica organise un atelier sur les emplois "verts"

Du 11 au 15 mars 2013, le Bureau régional de l'UNESCO pour l'éducation en Amérique latine et dans les Caraïbes et l’Institut national de l'apprentissage du Costa Rica, un Centre UNEVOC, ont organisé un atelier sur le thème de la "réorientation de l’enseignement technique et professionnel vers l’économie verte" à San Jose, Costa Rica. L’atelier a eu pour objectif de mettre en commun bonnes pratiques et expériences entre les pays et dans la région, de définir enjeux et atouts face auxquels la réorientation permettra de renforcer l’EFTP en vue d’emplois "verts", de formuler des recommandations pour renforcer l’EFTP en vue d’emplois "verts" dans la région et de développer les compétences en matière de gestion des déchets solides.

Les emplois verts sont les emplois et profils professionnels nouveaux qui apparaîtront en réponse aux besoins de l’économie verte, par exemple emplois dans le domaine de la technologie solaire et de l’écotourisme. Mais en même temps, il est capital de rendre "plus verts" les métiers existants en sensibilisant davantage les travailleurs aux retombées des processus de travail sur l’environnement et en les formant à des méthodes de travail vertes.

Plus d'informations



Le HEART Trust accueille un symposium sur l’EFTP pour la transformation et le développement économique

Afin de faire participer la communauté de l’EFTP de Jamaïque à l’actualité de l’EFTP, et au titre des efforts plus généraux du HEART Trust, un Centre UNEVOC, l’Institut pour le développement de la formation professionnelle (VTDI), filière de l’enseignement supérieur du HEART Trust/Agence nationale de la formation, a accueilli le 7 mars 2013 un symposium sur le thème "L’EFTP pour la transformation et le développement économique". Ce sont des aspects tels que la qualité des programmes d’EFTP, le renforcement des liens entre l’EFTP et les entreprises, l’impact de l’EFTP sur le développement économique et l’EFTP au niveau supérieur qui ont été étudiés. Ann Buller, Présidente du Centennial College, Canada, était l’invitée de la conférence. Elle a présenté un exposé sur le leadership transformateur qui met l’accent sur l’apprenant au centre du processus de transformation.

Ce symposium a présenté la particularité d’inclure des démonstrations de produits et services novateurs dans le domaine de l’EFTP. Les démonstrations portaient sur l’informatique, l’énergie solaire, la technologie GPS et le maquillage artistique. La journée s’est conclue par des discussions sur la déclaration de Shanghai sur l’EFTP et sur les stratégies à appliquer pour la mettre en œuvre en Jamaïque. Les participants étaient des décideurs et des praticiens de l’EFTP relevant du ministère de l’éducation, de l’agence nationale de la formation, de collèges communautaires, d’établissements d’enseignement et d’entreprises.


#Haut
5 Ressources

Transformer l’EFTP – de l’idée à l’action. Une décennie avec l’UNESCO-UNEVOC
Vient de paraître

À l’occasion du dixième anniversaire de son installation à Bonn en 2002, le Centre international UNESCO-UNEVOC a publié une brochure retraçant ses activités au cours de ces dix années, afin de passer en revue les résultats obtenus, de présenter les projets en cours et porter un regard sur l’avenir. La brochure fournit des informations sur les objectifs, les actions et les thèmes de l’UNEVOC.

Par cette publication, l’UNESCO-UNEVOC désire surtout rendre hommage aux nombreux partenaires qui l’ont accompagné dans son parcours, et rendre compte de leur contribution au développement et aux activités du Centre international UNESCO-UNEVOC, à l’origine projet sur l’EFTP financé par l’UNESCO et lancé à Berlin dans les années 1990 avant de prendre en charge sa mission au Campus des Nations Unies à Bonn en 2002.

Cette publication est étroitement associée au concours photo organisé par l’UNESCO-UNEVOC au cours de l’année pour illustrer les multiples facettes du travail et de l’apprentissage. Ce concours visait à montrer la diversité des métiers et des modes de formation dans différentes parties du monde. Pour voir les photos lauréates, il suffit de visiter notre galerie en ligne.

La brochure a été officiellement présentée lors du Forum international de trois jours sur Le rôle du Réseau UNEVOC dans la transformation de l’EFTP pour un avenir durable qui s’est tenu à Bonn, Allemagne, du 14 au 16 novembre 2012, en présence de Mme Angelica-Maria Kappel, Maire adjointe de Bonn, de M. Borhene Chakroun, Chef de la section de l’EFTP à l’UNESCO, de M. le Dr. Michael Worbs, Ambassadeur et Délégué permanent de l’Allemagne auprès de l’UNESCO, et de Mme Birgit Thomann, responsable du Département des affaires internationales de l’Institut fédéral de la formation professionnelle (BIBB).


(Français, pdf, 3.7 MB) [http://www.unevoc.unesco.org/fileadmin/user_upload/docs/Transformer_l_EFTP_-_de_l_idee_a_l_action._Une_decennie_avec_l_UNESCO-UNEVOC.pdf Transformer l’EFTP – de l’idée à l’action. Une décennie avec l’UNESCO-UNEVOC]

(English, pdf, 3.9 MB) [http://www.unevoc.unesco.org/fileadmin/user_upload/docs/Transforming_TVET_From_idea_to_action.pdf Transforming TVET - from idea to action. One decade of UNESCO-UNEVOC]

(Español, pdf, 3.7 MB) [http://www.unevoc.unesco.org/fileadmin/user_upload/docs/Transformar_la_EFTP_-_de_la_idea_a_la_accion._Un_decenio_de_UNESCO-UNEVOC_.pdf Transformar la EFTP – de la idea a la acción. Un decenio de UNESCO-UNEVOC]

(Chinese, pdf, 5.0 MB) [http://www.unevoc.unesco.org/fileadmin/user_upload/docs/Transforming_TVET._From_idea_to_action_Chinese.pdf TVET 转型——从理论上升到实践 - UNESCO-UNEVOC 十年]

(Russian, pdf, 4.9 MB) [http://www.unevoc.unesco.org/fileadmin/up/10yrs_unesco-unevoc-ru_bonn.pdf Преобразование ТПО – от идеи к действию. Десять лет с UNESCO-UNEVOC]

Pour obtenir un exemplaire de la brochure, prière de nous envoyer un message à unevoc.publications(at)unesco.org

Publié par le Centre international UNESCO-UNEVOC pour l’enseignement et la formation techniques et professionnels

2012

149 pages

Français

ISBN 978-92-95071-34-6 (version imprimée)

ISBN 978-92-95071-35-3 (version en ligne)




Rapport de la réunion du Forum international 2012 de l’UNESCO-UNEVOC

Du 14 au 16 novembre 2012, le Centre international UNESCO-UNEVOC a organisé un Forum international de trois jours sur le rôle du Réseau UNEVOC dans la transformation de l’EFTP pour un avenir durable, qui s’est tenu à Bonn, Allemagne. Le Forum était également organisé pour commémorer le dixième anniversaire de l’UNEVOC. Le rapport de la réunion récapitule les différentes sessions organisées pendant le Forum et fournit une vue d’ensemble des activités prévues par l’UNEVOC en 2013.

Le Forum international, auquel assistaient 120 experts en EFTP de plus de 55 pays, a discuté de plusieurs aspects essentiels de l’EFTP, notamment l’impératif de renforcer les capacités des enseignants et la nécessité de transformer l’EFTP pour un avenir plus vert. Le Forum est parvenu à la conclusion qu’un partenariat efficace joue un rôle clé pour la consolidation et le réaménagement du Réseau UNEVOC. En 2013, le Centre international UNESCO-UNEVOC renforcera ses efforts pour faire participer activement le Réseau à la planification, à la conception et à la mise en œuvre des activités à entreprendre en 2013.

Documents

Rapport de la réunion (en anglais)



Vient de paraître: rapport de synthèse sur l’écologisation de l’EFTP pour le développement durable

Du 22 octobre au 2 novembre 2012 s’est tenue une discussion encadrée sur le thème de l’écologisation de l'EFTP pour le développement durable. Encadrée par M. Kai Gleissner, de l’Université Otto-von-Guericke de Magdebourg, un Centre UNEVOC d’Allemagne, cette conférence virtuelle a rassemblé près de 150 participants d’une bonne soixantaine de pays.

Divers aspects de l’écologisation de l’EFTP pour le développement durable ont été discutés pendant les douze jours de la conférence. La discussion a cerné les corrélations entre le développement durable et le développement vert, précisant différentes définitions des emplois verts et des compétences vertes. Les participants ont également présenté divers exemples d’écologisation de l’EFTP et ont montré que l’écologisation de l’EFTP ne consiste pas simplement dans le développement des emplois verts et l’écologisation des concepts de l’EFTP, mais qu’elle devrait également intégrer des aspects sociétaux et culturels.

Rapport de synthèse (en anglais)


#Haut
6 UNEVOC e-Forum

Évolution générale

Nombre de membres: 2,658 Messages: depuis début Janvier-Mars, ce sont 254 messages qui ont été diffusés via le e-Forum.


Discussions récentes(Janvier-Mars)

Pour les lecteurs qui ne seraient pas membres du e-Forum: vous pouvez accéder aux messages par http://www.unevoc.unesco.org/forum. Notez que vous devez vous identifier pour pouvoir lire les messages. Si vous n'avez par encore créé ou ne désirez pas créer votre propre compte UNEVOC, vous pouvez accéder aux archives du e-Forum en mode lecture seule en utilisant les paramètres suivants: nom d'utilisateur: «Bulletin», mot de passe: «read».

Combler le fossé entre l'innovation et l'éducation et le développement des compétences Une discussion animée sur la manière dont différents acteurs, décideurs, entrepreneurs et chercheurs, peuvent coopérer pour créer un environnement propice afin de combler le fossé entre l'innovation et l'éducation et le développement des compétences.
http://www.unevoc.unesco.org/go.php?q=e-Forum+-+Message+Board&a...
mp;skin=efor&lang=en&action=threadlist&thread=2034


Établissement d'un centre de formation professionnelle au Soudan du Sud Une discussion sur l'établissement envisagé d'un centre de formation professionnelle au Soudan du Sud en vue d'améliorer les moyens de subsistance des jeunes et de la communauté locale. La discussion a également abordé le déséquilibre entre les sexes dans l'enseignement et la formation professionnels.
http://www.unevoc.unesco.org/go.php?q=e-Forum+-+Message+Board&a...
mp;skin=efor&lang=en&action=threadlist&thread=2007


Potentiel de la pédagogie professionnelle dans la formation aux compétences Une discussion sur la proposition d'étude de cas sur le potentiel de la pédagogie professionnelle dans la formation agricole. Des suggestions ont été formulées par des membres sur l'étendue du travail de recherche et sur la nécessité de clarifier la définition de la pédagogie.
http://www.unevoc.unesco.org/go.php?q=e-Forum+-+Message+Board&a...
mp;skin=efor&lang=en&action=threadlist&thread=1999


Comment dispenser l'enseignement professionnel: une théorie de la pédagogie professionnelle? À partir de la publication de CSD sur la pédagogie professionnelle, les membres se sont demandé s'il est nécessaire de construire une théorie de la pédagogie pour l'enseignement professionnel et comment la théorie peut contribuer à l'amélioration de l'enseignement professionnel. Ils ont reconnu qu'il est difficile de cerner les théories propres à guider l'élaboration de manuels de qualité pour l'EFTP.
http://www.unevoc.unesco.org/go.php?q=e-Forum+-+Message+Board&a...
mp;skin=efor&lang=en&action=threadlist&thread=2022



#Haut
7 En visite à l'UNEVOC

Des experts en EFTP d’Afrique du Sud en visite à l’UNESCO-UNEVOC

Le 19 février 2013, l’UNESCO-UNEVOC a accueilli le Dr Andre Kraak, consultant indépendant en recherche éducative d’Afrique du Sud. M. Andre Kraak est actuellement chargé par le Conseil du développement des ressources humaines du gouvernement sud-africain de diriger un projet consacré à l’"évaluation comparative des bonnes pratiques internationales dans la conception des systèmes de développement des compétences". Il rendait visite à l’UNEVOC afin de s’informer du travail du Centre international et de bénéficier de ressources et de conseils relatifs à ses recherches sur les systèmes de développement des compétences.

La visite a commencé par un exposé détaillé de M. Kraak sur son projet actuel d’études de cas internationales sur les systèmes sectoriels de développement des compétences. M. Kraak a présenté les modèles d’enseignement et de formation professionnels existant en Afrique du Sud, et notamment les aspects relatifs aux Conseils sectoriels de compétences du pays. À l’issue de son exposé, la relance du rôle de l’EFTP dans le développement socio-économique a fait l’objet d’une discussion à laquelle l’équipe de l’UNESCO-UNEVOC a contribué en indiquant ressources et bonnes pratiques en la matière. Après cette discussion, M. Kraak a visité le Centre de gestion des connaissances, où il a pu accéder à plusieurs publications et autres ressources qui joueront un rôle utile dans les recherches qu’il mène actuellement.



Des représentants d’ASSIST en visite à l’UNESCO-UNEVOC

Le 6 février 2013, l’UNESCO-UNEVOC a accueilli dans ses locaux de Bonn, Allemagne, M. Matthias Wichmann et M. Aru David, de la Asia Society for Social Improvement and Sustainable Transformation (ASSIST - Société asiatique pour l’amélioration sociale et la transformation durable). Les représentants d’ASSIST rendaient visite à l’UNESCO-UNEVOC pour s’informer du travail du Centre international et de son Réseau mondial ainsi que pour examiner des domaines d’intérêt commun, notamment en ce qui concerne les TIC et l’EFTP avec les modules d’apprentissage électronique, les partenariats public-privé et le développement des capacités dans ces domaines.

La Asia Society for Social Improvement and Sustainable Transformation (ASSIST) est une organisation non gouvernementale internationale qui se consacre au renforcement des capacités. Elle s’attache à promouvoir des pratiques durables en réponse aux problèmes sociaux en Asie.



Le Coordonnateur exécutif des VNU en visite à l’UNESCO-UNEVOC

Le 25 janvier 2013, M. Shyamal Majumdar, Directeur du Centre international UNESCO-UNEVOC, a eu l’honneur d’accueillir dans les locaux du Centre M. Richard Dictus, le nouveau Coordonnateur exécutif des Volontaires des Nations Unies (VNU). M. Richard Dictus rendait visite au Centre pour s’informer de son travail et étudier les perspectives de collaboration entre les Volontaires des Nations Unies et l’UNESCO-UNEVOC.

À l’issue d’une discussion informelle, M. Majumdar a fait visiter à M. Richard Dictus les locaux du Centre et notamment son centre de gestion des connaissances, où un bref exposé sur la borne interactive du Centre international et ses services en ligne lui a été présenté.

Le Programme des VNU est l’organisation des Nations Unies qui contribue à la paix et au développement dans le monde par le volontariat.

site VNU



L’UNESCO-UNEVOC organise un atelier pour les participants à la conférence BIMUN/SINUB

14 décembre 2012, à l’issue de la Simulation Internationale des Nations Unies de Bonn
Le 14 décembre 2012, l’UNESCO-UNEVOC a tenu un atelier post-conférence à l’intention des étudiants participant à la conférence de la Simulation Internationale des Nations Unies de Bonn (BIMUN/SINUB), qui s’est déroulée du 9 au 13 décembre 2012 à Bonn, Allemagne. Des étudiants de diverses universités du monde ont participé à cet atelier pour s’informer du travail des agences des Nations Unies basées à Bonn, et en particulier de l’UNESCO-UNEVOC.

L'équipe de l’UNESCO-UNEVOC a accueilli les étudiants venus participer à l’atelier, qui a commencé par un exposé introductif de l’Ambassadeur Harald Ganns sur l’historique des Nations Unies à Bonn. Au cours de l’atelier, les étudiants ont fait part de leurs opinions et de leurs expériences face au défi mondial du chômage des jeunes dans le contexte du climat économique actuel, dans le cadre d’une étude de cas. À l’issue de la discussion, l’équipe de l’UNESCO-UNEVOC a informé les étudiants des activités actuelles du Centre en matière de lutte contre le chômage des jeunes dans la perspective de l’amélioration de la qualité et de l’accès à l’EFTP et de la transformation de l’EFTP pour répondre aux besoins de l’agenda du développement durable. Les étudiants se sont montrés très intéressés par toute une gamme d’aspects liés à l’EFTP et ont mis en commun leurs connaissances en la matière.

L’atelier a constitué pour l’UNESCO-UNEVOC une excellente occasion de nouer des rapports avec des jeunes et de leur montrer toute l’importance de l’enseignement et de la formation techniques et professionnels.

Hyperliens

Les photos (Flickr)

BIMUN (site)



#Haut


Participez
e-Forum

Discussions en cours sur le e-Forum

Carte des membres du e-Forum

Inscrivez-vous au e-Forum


Calendrier EFTP

Calendrier des manifestations



Connectez-vous à l’UNEVOC

Suivez-nous sur Twitter

Rejoignez notre page Facebook

Visitez notre chaîne YouTube